Air Lituanica

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Air Lituanica
AITA OACI Indicatif d'appel
LT LTU LITUANICA
Repères historiques
Date de création 2013
Date de disparition
Dates clés vol inaugural le
Généralités
Basée à Aéroport international de Vilnius
Taille de la flotte 2
Nombre de destinations 6
Siège social Vilnius
Dirigeants Erikas Zubrus (PDG)
Site web www.airlituanica.com
ATR 72
Embraer 175

Air Lituanica était une compagnie aérienne lituanienne basée à Vilnius, qui a effectué son premier vol en juillet 2013. Elle s’était donné pour objectif de devenir la principale compagnie du pays d’ici 2015 et d’améliorer la desserte aérienne de la Lituanie[1]. Le , la compagnie suspend ses opérations, et ses lignes sont reprises par AirBaltic[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Annoncée en octobre 2012, la création d’Air Lituanica a été facilitée par l’accession de la Lituanie à la présidence du Conseil de l'Union européenne le . Elle tire son nom du Lituanica, un Bellanca CH-300 Pacemaker à bord duquel deux pilotes lituaniens ont tenté de traverser l’Atlantique en 1933, s’écrasant en Allemagne avant d’atteindre Kaunas[3].

Première compagnie aérienne lituanienne à offrir des vols réguliers depuis la fin des opérations de FLyLAL en 2009 et Star1 Airlines en 2010[4], elle lance la réservation de billets en juin 2013 via le système d’Estonian Airlines, qui lui loue également son premier Embraer 170 [5].

Les premières routes d’Air Lituanica reliaient Vilnius à Bruxelles, Amsterdam puis Berlin[6].

fin des opérations[modifier | modifier le code]

Le 22 mai 2015, la compagnie, plombée par un fort déficit, annonce qu'elle cesse tous ses vols[7]. La compagnie lettonne Air Baltic reprend les lignes auparavant servies par Air Lituanica[8].

Destinations[modifier | modifier le code]

Fin août 2013, Air Lituanica propose les destinations suivantes[9]

Ville Pays AITA ICAO Aéroport
Amsterdam Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas AMS EHAM Aéroport d'Amsterdam-Schiphol
Berlin Drapeau de l'Allemagne Allemagne TXL EDDT Aéroport de Berlin-Tegel
Bruxelles Drapeau de la Belgique Belgique BRU EBBR Aéroport de Bruxelles
Munich Drapeau de l'Allemagne Allemagne MUC EDDM Aéroport de Munich (à partir du 21 septembre 2013)
Prague Drapeau de la République tchèque République tchèque PRG LKPR Aéroport de Prague-Václav-Havel (à partir du 20 septembre 2013)
Vilnius Drapeau de la Lituanie Lituanie VNO EYVI Aéroport international de Vilnius Base

Air Lituanica proposait également pendant les fêtes de fin d’année un nombre limité de vols vers Londres et Dublin, depuis Vilnius et Palanga[10].

Flotte[modifier | modifier le code]

Flotte d’Air Lituanica
Avion En service Commandés Passagers Notes
Embraer 170 1 0 76 Pris en leasing chez Estonian Air
Embraer 175 1 0 86 Pris en leasing chez ECC Leasing (Embraer)
Total 2 0

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en)About Us, Air Lituanica,
  2. Joël Ricci, « Air Lituanica suspend ses opérations… reprises par airBaltic », sur Air Journal,‎ (consulté le 28 novembre 2015)
  3. (en)80th Anniversary of Darius and Girėnas' Heroic Transatlantic Flight, Balzekas Museum of Lithuanian Culture, consulté le 30 août 2013
  4. (en) « Air Lituanica launches operations, becomes Lithuania’s sole scheduled airline », sur centreforaviation.com,‎ (consulté le 28 novembre 2015)
  5. (en) Danuta Pavilenene, « Air Lituanica launches ticket sales », sur The Baltic Course,‎ (consulté le 28 novembre 2015)
  6. Joël Ricci, « Air Lituanica arrive à Bruxelles », sur Air Journal,‎ (consulté le 28 novembre 2015)
  7. Laury-Anne CHOLEZ, « Air Lituanica : la compagnie aérienne disparaît à peine deux ans après son lancement », sur TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone,‎ (consulté le 28 novembre 2015)
  8. (en) « Lithuanian airline Air Lituanica bankrupt - Air Baltic will start six new routes from Vilnius - BusinessClass.co.uk », sur BusinessClass.co.uk,‎ (consulté le 28 novembre 2015)
  9. (en)Route map, Air lituanica, 30 août 2013
  10. (en)Timetable, Air lituanica, 30 août 2013

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]