Point de ramollissement Vicat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Aiguille Vicat)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vicat.
Appareil de Vicat utilisé par exemple pour la mesure du temps nécessaire à la solidification de la pâte de ciment.

Le point de ramollissement Vicat ou la température de ramollissement Vicat (VST, Vicat softening temperature en anglais) ou la dureté Vicat indique, par la mesure d'un enfoncement de 1 mm d'une aiguille donnée[1], la température à laquelle la résistance mécanique d'une matière thermoplastique devient insuffisante. Le point Vicat est lié à la résistance à la chaleur du matériau. Le dispositif, dit « appareil de Vicat », a été développé par l’un des pionniers du ciment artificiel au XIXe siècle, Louis Vicat.

L'expérience de Vicat[modifier | modifier le code]

Selon Vicat une chaux a fait prise quand elle porte sans dépression une aiguille à tricoter de 0,012 m de diamètre limée carrément à son extrémité et chargée d'un poids de 0,30 kg. En cet état la chaux résiste au doigt poussé avec la force moyenne du bras elle ne peut plus changer de forme sans se briser[2].

Application aux plâtres et ciments[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Essai de prise du ciment.

La méthode sert aussi à déterminer le temps de prise d’un matériau finement moulu tel le plâtre et le ciment. Le temps de prise des ciments est déterminé par l’observation de la pénétration d’une aiguille dans une pâte de ciment de consistance normalisée (pâte « normale ») et ceci jusqu’à une profondeur spécifiée (NF EN 196-3). L'appareil de Vicat permet d’estimer le temps qui sépare la mise en contact du ciment et de l’eau, le début de la prise (enfoncement de l’aiguille Vicat jusqu’à 4 mm du fond) et la fin de prise (enfoncement quasi nul)[3].

Essais normalisés[modifier | modifier le code]

Plusieurs normes peuvent être utilisées pour déterminer la température de ramollissement Vicat. Pour les thermoplastiques en général, il est possible d'utiliser la norme internationale ISO 306[4]. Pour les tubes et raccords thermoplastiques, il est possible d'utiliser la norme européennne EN 727[5] ou la série des normes internationnales EN ISO 2507[6],[7],[8]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Aiguille à extrémité plate avec une section circulaire ou carrée de 1 mm2.
  2. Louis Joseph Vicat. Résumé des connaissances positives actuelles sur les qualités, les choix et la convenance réciproque des matériaux propres a la fabrication des mortiers et ciments calcaires; suivi de notes et tableaux d'expériences justificatives. Par L. J. Vicat. Imprimerie de Firmin Didot, imprimeur du roi, de la Marine et de l'Institut, Rue Jacob, 1828. Consulter en ligne
  3. Glossaire, société Vicat. Consulté le 19 mai 2012.
  4. NF EN ISO 306 Janvier 2014 Plastiques - Matières thermoplastiques - Détermination de la température de ramollissement Vicat (VST)
  5. NF EN 727 Octobre 1994 Systèmes de canalisations et de gaines plastiques - Tubes et raccords thermoplastiques - Détermination de la température de ramollissement VICAT (VST)
  6. NF EN ISO 2507-1 Décembre 2017 Tubes et raccords en matières thermoplastiques - Température de ramollissement Vicat - Partie 1 : méthode générale d'essai
  7. NF EN ISO 2507-2 Décembre 2017 Tubes et raccords en matières thermoplastiques - Température de ramollissement Vicat - Partie 2 : conditions particulières d'essai pour tubes et raccords en poly(chlorure de vinyle) non plastifié (PVC-U) ou en poly(chlorure de vinyle) chloré (PVC-C) et tubes en poly(chlorure de vinyle) à résistance au choc améliorée (PVC-HI)
  8. NF EN ISO 2507-3 Décembre 2017 Tubes et raccords en matières thermoplastiques - Température de ramollissement Vicat - Partie 3 : conditions particulières d'essai pour tubes et raccords en acrylonitrile/butadiène/styrène (ABS) et en acrylonitrile/styrène/ester acrylique (ASA)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]