Point de ramollissement Vicat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vicat.
Appareil de Vicat utilisé par exemple pour la mesure du temps nécessaire à la solidification de la pâte de ciment.

Le point de ramollissement Vicat (VST, Vicat softening temperature en anglais) ou la dureté Vicat indique, par la mesure d'un enfoncement de 1 mm d'une aiguille donnée[1], la température à laquelle la résistance mécanique d'une matière thermoplastique devient insuffisante. Le point Vicat est lié à la résistance à la chaleur du matériau. Le dispositif, dit « appareil de Vicat », a été développé par l’un des pionniers du ciment artificiel au XIXe siècle, Louis Vicat.

Application aux plâtres et ciments[modifier | modifier le code]

La méthode sert aussi à déterminer le temps de prise d’un matériau finement moulu tel le plâtre et le ciment. Le temps de prise des ciments est déterminé par l’observation de la pénétration d’une aiguille dans une pâte de ciment de consistance normalisée (pâte « normale ») et ceci jusqu’à une profondeur spécifiée (NF EN 196-3). L'appareil de Vicat permet d’estimer le temps qui sépare la mise en contact du ciment et de l’eau, le début de la prise (enfoncement de l’aiguille Vicat jusqu’à 4 mm du fond) et la fin de prise (enfoncement quasi nul)[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Aiguille à extrémité plate avec une section circulaire ou carrée de 1 mm2.
  2. Glossaire, société Vicat. Consulté le 19 mai 2012.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]