Abeokuta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Abeokuta
Abeokuta
Vue du sommet de l'Olumo Rock.
Administration
Pays Drapeau du Nigeria Nigeria
État Ogun
Démographie
Population 888 924 hab. (2012)
Population de l'agglomération 1 117 000 hab. (2012)
Géographie
Coordonnées 7° 09′ nord, 3° 21′ est
Altitude 66 m

Géolocalisation sur la carte : Nigeria

Voir la carte administrative du Nigeria
City locator 14.svg
Abeokuta

Géolocalisation sur la carte : Nigeria

Voir la carte topographique du Nigeria
City locator 14.svg
Abeokuta
Pépinière forestière à l'université fédérale d'agriculture d'Abeokuta. Juillet 2018.

Abeokuta est une ville du Nigeria, capitale de l'état d'Ogun, fondée en 1825 comme refuge contre les chasseurs d'esclaves du Dahomey et d'Ibadan.

Géographie[modifier | modifier le code]

  • Altitude : 67 mètres.
  • Latitude : 007º 09' N
  • Longitude : 003º 21' E

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1946, pour protester contre les taxes décidées par l'autorité coloniale britannique, les femmes de la ville et des alentours adhèrent en grand nombre à l'Union des femmes d'Abeokuta dirigée par Funmilayo Ransome-Kuti. L'action continue de ces femmes contraint le roi Alaké Ademola II, qui était encore une autorité reconnue par les Anglais, à l'exil. Les femmes sont libérées des taxes et elles obtiennent le droit de siéger dans les instances locales[1].

Économie[modifier | modifier le code]

  • Cimenterie.
  • Industries textiles et alimentaires, cacao, arachides.
  • Population : 593 140 habitants en 2005.

Personnalité[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Judith Byfield, « Dress and politics in Post-War II Abeokuta (Western Nigeria) », dans Jean Marie Allman, Fashioning Africa : Power and the Politics of Dress, Bloomington, Indiana University Press, (lire en ligne), p. 31

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :