Abelia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Abelia est un genre d'arbustes à feuillage persistant ou semi-persistant de la famille des Caprifoliaceae selon la classification classique, ou des Linnaeaceae selon la classification phylogénétique puis replacée dans les Caprifoliaceae selon la classification phylogénétique APG III (2009) plus récente.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Selon le Larousse des arbres de Jacques Brosse :

"Le docteur Clarke Abel (...) médecin de l'ambassade britannique conduite par Lord Amberst à Pékin (...) ne manqua pas de visiter les splendides jardins chinois et y fit plusieurs découvertes, dont celle de l'arbuste auquel son ami, l'illustre Robert Brown (1773-1858), devait donner son nom, A. chinensis, en créant pour cette espèce le nouveau genre Abelia, vers 1825."

Description[modifier | modifier le code]

  • Organisme vert chlorophylliens, il fait donc parti des végétaux chlorophylliens.
  • Présente une organisation tige+feuille, donc possède un cormus : Cormophyte.
  • Présence de racines : Rhizophyte.
  • Lieu de fécondation visible : Phanérophyte.
  • Graine : Spermaphyte.
  • Graine protégée par un fruit : Angiosperme.
  • Port arbustif.
  • Feuillage caduques (persistantes chez certaines espèces).
  • Tige ligneuse et cylindrique.
  • Feuille simple, à nervation pennée et au limbe lancéolé et denté, au sommet accuminé et à la base cunéiforme.
  • Phyllotaxie opposée décussée.
  • Inflorescence de type corymbe aux fleurs actinomorphes donnant un akène aplati (fruit sec indéhiscent) contenant une seule graine.
  • Floraison abondante, rose ou blanche, légèrement parfumée qui se succède sans discontinuité jusqu'aux gelées. L'Abelia est mellifère.
  • Taille 1m à 1,5m en général mais peut atteindre 4m pour Abelia triflora.

Utilisation[modifier | modifier le code]

L'abelia peut être utilisé comme arbuste de haie jusqu'à un mètre de haut ou sur le balcon en pot mais aussi comme arbuste isolé. Il pourra alors monter jusqu'à deux mètres de haut. Il préfère le soleil et la terre légère et pas trop humide, plutôt acide.

Une taille périodique, vers le mois de mars, doit être procurée à cet arbuste. Il faut effectuer des tailles de nettoyage et donc retirer les branches trop anciennes, réduire les rameaux trop long. Cette taille stimulera l'Abelia qui fournira une floraison et de nouvelles pousses plus intensément.

Cet arbuste est peu rustique et supportera peu les hivers rudes. Sauf A. triflora et A. x grandiflora supportant assez bien les faibles températures.

Espèces[modifier | modifier le code]

  • Abelia × grandiflora (André) Rehd. - l'abélie à grandes fleurs. C'est un hybride issu de 2 espèces originaires de Chine : Abelia uniflora et Abelia chinensis. Arbuste parfumé, il est utilisé en extérieur comme plante d'ornement pour ses fleurs blanches ou roses. Il craint le gel en dessous de −15 °C. Ces arbustes sont résistants aux ravageurs et aux maladies. Cette espèce d'abelia possède un développement plus important que les autres. Son grand nombre d'espèces, par exemple le "Sherwood", font de l'abelia xgrandiflora la variété la plus courante[1].

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :