Abéona

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (février 2016).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Abéona aurait été[1] une divinité romaine invoquée par ceux qui partent en voyage, sur le départ (en latin, abire), particulièrement des enfants qui quittent le foyer pour la première fois. Cette déesse est associée à Adéona, la divinité du retour (en latin, adire) au bercail. Ce sont les déesses qui président au voyage.

Ces deux déesses sont des di indigetes, divinités romaines indigènes et abstraites.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Absente de la littérature latine classique, elle est mentionnée par saint Augustin dans La Cité de Dieu, un écrit polémique destiné à ridiculiser le paganisme et glorifier la religion chrétienne.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]