ALFA (force)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir ALFA.
L'insigne du groupe A en 2012.

ALFA (russe : Альфа, officiellement français : groupe A, russe : Группа "А") est une force spéciale du Service fédéral de sécurité de la Fédération de Russie, spécialisée dans la lutte anti-terroriste (sauvetage des otages, tireurs d'élite, protection personnelle, détournements d'avion).

Faisant suite à la Prise d'otages des Jeux olympiques de Munich en 1972, le groupe A est fondé par le KGB en 1974. Son existence n'est révélée que dans les années 1990. Ses effectifs sont estimés à environ 700.

Il a notamment participé à l'Opération Chtorm-333 visant à tuer le président de la République démocratique d'Afghanistan Hafizullah Amin en 1979[1] et à la libération de quatre diplomates soviétiques en 1985. Il a exécuté les proches des preneurs d'otages, ne leur laissant pas d'autre choix que de libérer les otages.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Chris Chant, Forces spéciales : Un panorama complet des forces spéciales du monde, Paris, Parragon, , 240 p. (ISBN 978-1-4723-1235-8), p. 76, 77