Advanced Host Controller Interface

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis AHCI)
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (février 2016).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

L'Advanced Host Controller Interface (AHCI) est un mécanisme matériel permettant à la couche logicielle de communiquer avec des périphériques SATA tels que les adaptateurs de bus hôte, qui sont conçus pour offrir des vitesses de transfert supérieures et des fonctionnalités que ne proposent pas les contrôleurs ATA standards, tels que le branchement à chaud ou encore le NCQ.

Description[modifier | modifier le code]

AHCI, grâce à des fonctions matériel et des commandes spécifiques, permet l'utilisation des fonctions avancées, telles que le remplacement sous tension. Les disques durs en utilisant le mode AHCI peuvent fonctionner à des vitesses plus élevées que celles en mode IDE[1] et de manière optimisé grâce à la fonction NCQ.

Spécification[modifier | modifier le code]

Les spécifications en sont à leur version 1.3.1 (mars 2014).

Support[modifier | modifier le code]

L'AHCI est supporté nativement par Apple Mac OS, Microsoft depuis Windows Vista et par Linux à partir du noyau 2.6.19.

Pour Windows Vista et suivants, il est important de faire l'installation de Windows après avoir changé de mode dans le BIOS. Ne pas le faire empêche de bénéficier de l'avantage lié à ce mode (vitesse, NCQ et déconnexion à chaud)[2].

Il est aussi possible d'activer l'AHCI même après avoir installé Windows Vista et ultérieur sans l'AHCI d'activé dans le BIOS[3]

Les systèmes d'exploitation plus anciens nécessitent des pilotes, développés par le constructeur de l'adaptateur de bus hôte, afin de supporter l'AHCI.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. AHCI (Advanced Host Controller Interface), sur le site techtarget.com, consulté le 13 février 2016.
  2. Améliorer les performances de ses disques durs et SSD, sur le site pcastuces.com, consulté le 14 février 2016.
  3. « PC Astuces - Améliorer les performances de ses disques durs et SSD », sur www.pcastuces.com (consulté le 11 avril 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]