Tétraméthylbutane

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis 2,2,3,3-tétraméthylbutane)
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les composés organiques
Cet article est une ébauche concernant les composés organiques.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Tétraméthylbutane
Tétraméthylbutane
Tétraméthylbutane
Identification
Nom UICPA 2,2,3,3-tétraméthylbutane
No CAS 594-82-1
No EINECS 209-855-6
PubChem 11675
SMILES
InChI
Propriétés chimiques
Formule brute C8H18  [Isomères]
Masse molaire[1] 114,2285 ± 0,0077 g/mol
C 84,12 %, H 15,88 %,
Propriétés physiques
fusion 100,8 °C[2]
ébullition 106 à 107 °C à 1 020 mbar[3]
Point d’éclair −1 °C[3]
Limites d’explosivité dans l’air 110 mbar à 50 °C
215 mbar à 65 °C[3]
Point critique 2 870 kPa[4], 294,65 °C[5]
Précautions
Directive 67/548/EEC
Nocif
Xn
Facilement inflammable
F
Dangereux pour l’environnement
N



Transport
33
   1262   
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Le tétraméthybutane ou 2,2,3,3-tétraméthylbutane est un alcane donc un hydrocarbure, de formule brute C8H18. C'est un des isomères de l'octane.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. Scott, D.W., Douslin, D.R., Gross, M.E., Oliver, G.D., Huffman, H.M., 2,2,3,3-Tetramethylbutane: Heat capacity, heats of transition, fusion and sublimation, vapor pressure, entropy and thermodynamic functions, J. Am. Chem. Soc. 74 (1952) 883-887.
  3. a, b et c Entrée de « 2,2,3,3-Tetramethylbutane » dans la base de données de produits chimiques GESTIS de la IFA (organisme allemand responsable de la sécurité et de la santé au travail) (allemand, anglais), accès le 8 mai 2009 (JavaScript nécessaire)
  4. (en) Iwona Owczarek et Krystyna Blazej, « Recommended Critical Pressures. Part I. Aliphatic Hydrocarbons », J. Phys. Chem. Ref. Data, vol. 35, no 4,‎ , p. 1461 (DOI 10.1063/1.2201061)
  5. (en) Iwona Owczarek et Krystyna Blazej, « Recommended Critical Temperatures. Part I. Aliphatic Hydrocarbons », J. Phys. Chem. Ref. Data, vol. 32, no 4,‎ , p. 1411 (DOI 10.1063/1.1556431)