10GBASE-T

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

10GBASE-T est une norme Ethernet initiée en 2002 et mise au point par le groupe de travail IEEE 802.3an en liaison étroite avec le comité ISO/IEC 11801 JTC 1/SC25/WG3. Cette norme ratifiée le 8 juin 2006 prévoit la transmission de données jusqu'à un débit de 10 Gbits/s sur du câble en cuivre à paires torsadées et à une distance jusqu'à 100 mètres.

Description[modifier | modifier le code]

10GBASE-T fait partie des protocoles du standard 10 Gigabit Ethernet qui spécifie un accès de type CSMA/CD à grande vitesse. Les caractéristiques principales de ce protocole sont les suivantes:

  • autorise des opérations en mode full duplex seulement;
  • supporte des liaisons filaires par câble en cuivre spécifiées par la norme ISO/IEC 11801:2002;
  • définit la couche PHy 10Gbits/s avec un type de liaison supportant du câble en cuivre à paires torsadées équilibrées sur une longueur de 100 mètres.

Modèle OSI et couches PHY[modifier | modifier le code]

La comparaison entre les deux premières couches du modèle OSI (voir: Modèle OSI) de l'ISO et l'architecture Ethernet 10GBASE-T peut se représenter au moyen du schéma ci-dessous.

10GBASE-T PHY.png

XMGII : (10 Gigabit Medium Independant Interface): interface entre la sous-couche de liaison MAC et la couche PHY.

PCS : (Physical Coding Sublayer): sous-couche physique chargée du codage des signaux.

PMA : (Physical Medium Attachment): sous-couche physique réalisant la connexion sur le câble. Les fonctions se répartissent entre le dispositif de raccordement au câble à paires torsadées et la station.

Auto-Negociation : permet la reconnaissance automatique du mode de transmission (Full duplex) lors de la connexion sur paires torsadées.

MDI : (Medium Dependent Interface): port Ethernet recevant le connecteur (RJ45 ou autres) et permettant la connexions à d'autres équipements de communication comme un commutateur (switch).

Liaisons physiques ou types de support[modifier | modifier le code]

Le tableau ci-dessous présente les différents types de câblage préconisés par la norme.

Liaisons physiques ou types de support
Classe Catégorie Type Bande passante Connecteur
E
6e
FTP
500 MHz
RJ45
Ea
6a
UTP
500 MHz
RJ45
F
7
Blindé
600 MHz
GG45

Compatibilité[modifier | modifier le code]

La trame Ethernet est inchangée. De plus, 10GBASE-T reste compatible avec les normes 100BASE-TX et 1000BASE-T qui utilisent le mode de liaison Full-duplex (connexion par commutateur) avec du câble 100 ohms à quatre paires torsadées de type UTP ou FTP.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]