Étrangeté

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la physique des particules
Cet article est une ébauche concernant la physique des particules.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

En physique des particules, l’étrangeté d'une particule est une propriété de celle-ci. L'étrangeté, notée S, est toujours un nombre entier, qui peut être positif ou négatif. Elle intervient dans les calculs de désintégration rapide liée à l'interaction forte. La notion d'étrangeté fut introduite par Murray Gell-Mann et Kazuhiko Nishijima.

En notant le nombre d'antiquarks strange et le nombre de quarks stranges, alors l'étrangeté de la particule est donnée par :

Le baryon possédant l'étrangeté la plus importante est l'hypéron Ω-, pour lequel S = -3.

L'étrangeté est une propriété conservée par l'interaction forte et électromagnétique, mais pas par l'interaction faible. Ainsi, les particules possédant une étrangeté non-nulle ne peuvent se désintégrer que par l'interaction faible, plus lente, et ont de fait une durée de vie plus longue.