Étalagiste

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un métier
Cet article est une ébauche concernant un métier.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) en vous référant au projet métiers.

Sur les autres projets Wikimedia :

Étalagiste
Heinrich Zille Vor dem Weihnachtsladen.jpg

Illustration de Heinrich Zille.

Codes
IDEO (France)
ROME (France)
B1301

Un étalagiste, ou décorateur étalagiste est une personne chargée de mettre en valeur des marchandises.

Le plus souvent dans des vitrines, le travail des étalagistes permet de mettre en avant des produits afin de faciliter leur vente. C'est donc un métier du commerce autant que de la décoration et de la communication.

L’étalagiste est un praticien/une praticienne de l’art, qui exerce un métier à la fois attractif et varié. Toujours attentif / attentive à ce qui l’environne, Il / elle  évolue en permanence vers des idées nouvelles.  C’est un collaborateur  / une collaboratrice privilégié(e) et indispensable des services de vente et de marketing. Il / elle se documente sur les articles à vendre et promeut des produits , des marques , des services principalement sur le lieu d’achat.

Son travail et son talent provoqueront le désir d’acheter.  L’étalagiste a une connaissance approfondie des lois de la composition décorative, de l’harmonie des couleurs, de l’équilibre des proportions et du jeu d’éclairage.  Il / elle a aussi une certaine imagination permettant le renouvellement constant des effets de présentation ; il / elle fait preuve d’une habilité manuelle, d’un esprit d’initiative et d’une originalité, toujours guidée par les lois de la technique de l’étalage, mais aussi de soin, d’ordre et de propreté.

Il ne faut pas oublier que la vitrine et le stand sont un spectacle gratuit offert aux passants pour les inciter à entrer dans l’espace commercial.   Il / elle est une sorte de « magicien / magicienne » qui crée de façon très souvent éphémère,  une animation urbaine par l’attraction de ses étalages, de ses stands – maquettes ou de ses publicités.

L’étalagiste est employé(e) au sein de commerces franchisés ou traditionnels, de grands magasins et libres – services, de galeries et centres commerciaux, de groupements professionnels et d’associations de commerçants. Il / elle  peut être également un travailleur indépendant. Il est dans ce cas à même de gérer sa propre entreprise.

[1]

Dans son livre, "La laideur se vend mal", Raymond Lœwy raconte sa première expérience dans le monde du travail comme étalagiste pour Macy's au début des années 1920.

Autre sens[modifier | modifier le code]

Le mot étalagiste désigne également en vieux français la personne qui expose ses marchandises en plein air, d'après le mot étalage et par extension le vendeur qui y travaille et qui doit attirer les clients[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Thierry DEVILLEZ, « CCPQ – Secteur 6 Etalagiste », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant,‎
  2. étal, étalage, étalagiste, étale, étalement, étaler, étaler, étalier, étalier, étalinguer

Article connexe[modifier | modifier le code]