Érigone fille d'Égisthe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Érigone (Ἠριγόνη) est, d'après Hygin (Fabulae, 122), la fille d'Égisthe et de Clytemnestre. Deux tragédies, l’Électre de Sophocle (v.589) et l'Électre d'Euripide (v. 62) font allusion a Erigone et à son frère Alétès[1]. Le poète épique Cinaethon évoque le fils d'Oreste et d'Érigone nommé Penthilos (Pausanias, 2, 18, 6).

Références[modifier | modifier le code]

  1. Euripides, Electra, introduction and commentary, par J. D. Denniston, Oxford, Clarendon Press, 1979, p. 104