Éric Fraj

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Eric Fraj
Description de cette image, également commentée ci-après
Éric Fraj au micro
Informations générales
Naissance (64 ans)
Bailleul
Activité principale chanteur, compositeur, écrivain
Activités annexes professeur
Genre musical régionaliste
Instruments guitare
Site officiel https://ericfraj.com/

Éric Fraj, né à Bailleul en , est un auteur-compositeur et interprète, chantant en occitan, en castillan, en catalan[1] et en français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Descendant d'immigrants espagnols[2], agrégé d'espagnol et de philosophie, il commence sa carrière à Bordeaux en 1971.

Chantant des poèmes de grands auteurs, comme Joan Bodon, André du Pré ou José-Maria Caballero Bonald qu'il met en musique à la guitare, et parfois ses textes, sa musique s'oriente vers des couleurs méditerranéennes et sa voix emprunte au chant lyrique[3]. Il vit dans la région toulousaine, à Muret, où il enseigne l'occitan[4] et la philosophie au lycée Pierre d'Aragon. Il a également créé de nombreux spectacles associant théâtre et musique.

En 2000, il a interprété le rôle du troubadour Jaufre Rudel dans « L’Amour de Loin », un spectacle écrit et mis en scène par le guitariste Vicente Pradal.

Des musiciens l'accompagnent sur scène: Guilhem Lopez, Jean-Raymond Gélis...

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Il est l’auteur d'un récit étrange et poétique, écrit à la fois en occitan et en français, intitulé "Liens".

Il est aussi traducteur de l'espagnol, du catalan et de l'occitan. Il a également traduit des romans de Robert Marty pour IEO éditions.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Subrevida (1978)
  • Cantaré
  • Transits (1998)
  • In Extremis (1993, Nord-Sud/Paratge)
  • Aranca-me (2002, Nord-Sud/Paratge)
  • Fat e Fols (2010)
  • Pep El Mal (2014)
  • Gao (2020)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Liens (bilingue occitan-français), 2005.
  • Quel occitan pour demain? (bilingue occitan-français), éditions Reclams, 2013.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Charles Mathieu-Dessay, « Eric Fraj : «Chaque chanson évoque une rencontre» », La Dépêche du midi,‎ (lire en ligne)
  2. « L’histoire de l’immigration… suite à Villeneuve d’Olmes, fin à Saint-Jean d’Aigues-Vives », La Gazette ariégeoise,‎ (lire en ligne)
  3. « Grands portraits : Éric Fraj, auteur-compositeur-interprète, enseigne la philosophie et l'occitan, lycée Pierre d'Aragon à Muret », sur France Culture (consulté le 5 mai 2021)
  4. « Éric Fraj : la passion de la langue occitane », La Dépêche du midi,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]