The Wizard of Gore

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

The Wizard of Gore est un film d'horreur gore sorti en 1970 et réalisé par Herschell Gordon Lewis. Il est aujourd'hui qualifié de film culte.[Par qui ?]

Synopsis[modifier | modifier le code]

Montag le magnifique exécute devant les spectateurs des tours de magie en choisissant des jeunes femmes dans le public et en les mutilant sur scène.

Mais ce que l'on pense être une illusion devient réalité à la suite des représentations. La journaliste Sherry Carson tente de faire venir le magicien sur son plateau dans le but de l'interviewer. Son compagnon, lui se méfie et tente d'éclaircir ce mystère.

Distribution[modifier | modifier le code]

Scènes célèbres[modifier | modifier le code]

  • La scène où Montag coupe une femme en deux à la tronçonneuse.
  • Le pieu que le magicien enfonce dans le crâne d'une de ses victime pour en extraire la cervelle avant de lui crever les yeux.
  • L'autodécapitation du magicien.
  • La femme transpercée par un énorme tube.

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Ce film est qualifié de chef-d'œuvre du gore malgré ses effets grotesques et son gore amateur, car il fut un des premiers films du genre réalisé par le père du gore : Herschell Gordon Lewis.
  • Le budget du film était assez bas et Lewis utilisa pour ses effets entre autres des préservatifs remplis d'hémoglobine et des têtes de mannequins peintes à la main, mais c'est ce gore amateur qui rend ce film culte.
  • The Wizard of Gore fera l'objet d'un remake en 2007, Le Sorcier macabre, avec les Suicide Girls[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]