Standards Gnits

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les standards Gnits, également appelés Gnits, désignent une collection de « bonnes pratiques » et leur description, écrites et maintenues jusqu'en mai 2007 par un petit groupe de mainteneurs du projet GNU pour la construction du système GNU. Ces recommandations n'étaient pas officiellement reconnues comme des standards du projet, mais représentaient plutôt des avis pouvant servir d'introduction aux normes de codage GNU.

Plus généralement, ces recommandations ont cependant été adoptées par la communauté des programmeurs de logiciels libres dans les domaines de la programmation, la maintenance et la distribution logicielles. D'après la documentation des « Gnits », aujourd'hui disponible à des fins historiques, la plupart de ces « bonnes pratiques » a été intégrée dans la documentation des Autotools.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Les mainteneurs à l'origine de ces recommandations s'appelaient eux-mêmes le « gang nit-picker GNU » (de l'anglais « GNU nit-picker gang »). Le mot anglais « nit » est un synonyme du mot « pou » (en anglais « louse »), singulier du mot « poux » (en anglais « lice »). Le terme « nit picker » peut se définir par quelqu'un si pointilleux sur les erreurs d'autrui qu'il pourrait s'assoir durant des heures pour « cueillir ou piquer  » (du verbe anglais « pick ») ses poux. Cette expression pourrait se traduire en français par celui qui « cherche des poux sur les autres ».

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]