Serpent-vision

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Stèle 15 de Yaxchilan: face à la Dame Wak Tuun, un serpent-vision jaillit d'un pot dans lequel brûle du papier imprégné de son sang ; de sa gueule émerge un guerrier[1].

Le serpent-vision est une importante créature de la mythologie maya qui avait pour fonction de relier le monde physique au monde surnaturel des esprits et des divinités[2] : les Mayas croyaient que l'invocation du serpent-vision permettait, par l'autosacrifice, d'entrer en contact avec l'esprit des ancêtres[3].

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Linda Schele & Mary E. Miller, The Blood of Kings, Thames & Hudson, p. 178
  2. (en) Michel Conan, Sacred gardens and landscapes: ritual and agency, Dumbarton Oaks,‎ 2007 (ISBN 0884023052), p.98.
  3. Documentaire Le code maya enfin déchiffré, de David Lebrun, Night Fire Films, mars 2008.

Bibliographie[modifier | modifier le code]