Rōya bugyō

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Rōya bugyō (牢屋奉行?) est un poste au sein du gouvernement japonais du shogunat Tokugawa, responsable de l'administration des prisons. Cette fonction héréditaire est réservée au clan Ishide, le chef de chaque génération prenant le nom Ishide Tatewaki (石出帯刀)[1]. Les devoirs du rōya bugyō incluent la présence aux exécutions, l'assignation des témoins pour les affaires judiciaires, et l'assistance aux audiences, ainsi que la supervision générale du système pénitentiaire Tokugawa (en particulier la prison principale à Kodenma-chō)[1].

La résidence officielle des rōya bugyō's est immédiatement adjacente à la même prison, à Kodenma-chō 1-chōme[1].

Article connexe[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

  • Sasama Yoshihiko. (1955). Edo Machi Bugo Jiten. Tokyo: Kashiwa-shobo.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Sasama Yoshihiko, Edo Machi Bugo Jiten. Tokyo: Kashiwa-shobo, 1995, p.  152.