Microminéralogie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Étude d'un micromontage à la binoculaire

Les micromontures sont des petits échantillons minéralogiques montés sur une tige pour être examinés à l'aide d'une loupe binoculaire à des grossissements variant de 10 à 80 fois.

Une fois prélevés sur le terrain, les échantillons sont réduits à l'aide d'une cisaille à main ou d'un trimeur (cisaille hydraulique).

Les cristaux sont alors « montés » sur une tige collée dans une boite, afin de pouvoir les disposer de façon à ce qu'ils offrent le meilleur angle possible à l'observation visuelle ou photographique à l'aide d'une loupe binoculaire.

Remarque: Il existe de nombreuses méthodes de "montage": sur tige de balsa, sur mastic, sur aiguille...

  • Ils garantissent une manipulation aisée, sans risque de détérioration.
  • Ils concourent à une protection générale qui conservera à l'exemplaire toutes ses qualités originelles.
  • Ils prennent moins de place chez soi.
  • Ils représentent 95 % des espèces minérales (10 % pour les minéraux macroscopiques).
  • Pour ceux qui veulent acheter des micromontures sur les bourses ou autrement, ils sont beaucoup plus économiques que les minéraux macroscopiques.
Différents types de montage
Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) Quintin Wight (1993). The Complete Book of Micromounting. Mineralogical Record Press. 283 p.