Interior Gateway Protocol

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un Interior Gateway Protocol (IGP) est un protocole de routage utilisé dans les systèmes autonomes.

Le rôle d'un IGP est:

  • d'établir les routes optimales entre un point du réseau et toutes les destinations disponibles d'un système autonome,
  • d'éviter les boucles,
  • en cas de modification de topologie (déconnexion d'un lien physique, arrêt d'un routeur), d'assurer la convergence du réseau (c'est-à-dire le rétablissement de la connectivité optimale sans boucle) dans les plus brefs délais.

On distingue généralement:

  • les protocoles de routage à états de lien (link state protocols) qui établissent des tables de voisinage, et emploient l'algorithme de Dijkstra pour calculer les meilleures routes,
  • les protocoles de routage à vecteur de distance (distance vector protocols),
  • les protocoles hybrides, qui ont des caractéristiques des deux premiers.

Une autre caractéristique importante des protocoles est le support pour la taille variable des masques réseau, indispensable pour les réseaux actuels, la notion de classe de réseau étant obsolète.

Protocoles de routage interne pour IPv4
Link State Distance vector Hybride
VLSM IS-IS, OSPF RIPv2 EIGRP
Classful IGRP, RIP

IGRP et EIGRP sont des protocoles propriétaires Cisco.

Protocoles de routage interne pour IPv6
Link State Distance vector
IS-IS, OSPFv3 RIPv6

Les protocoles que l'on rencontre actuellement sont IS-IS, OSPF et EIGRP.