Heijunka

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Heijunka (平準化) est un mot japonais employé pour désigner une technique de nivelage d'une production donnée par le volume (quantités de produits fabriqués) et le mix produits (diversité des produits fabriqués) sur une période.

Définition[modifier | modifier le code]

Dans le concept du Système de production de Toyota, heijunka est le lissage de la production par le volume mais aussi le mix produits au cours d'une période de temps donnée.

Cette technique est utilisée pour minimiser les effets non-désirés d'un processus de fabrication à la demande (built-to-order manufacturing) : par exemple, une société fonctionnant strictement en fabrication à la demande, si les commandes clients sont élevées, fabriquera en grandes quantités, dépensera de l'argent en heures supplémentaires, stressera son personnel et poussera les limites de son équipement. Mais elle fera chômer ce même personnel si, la semaine suivante, les commandes clients sont faibles !

Le but du heijunka est d'équilibrer ou de lisser le programme de fabrication de l’entreprise. Les produits ne sont pas directement fabriqués selon les besoins client. Les volumes de commandes sont pris sur une période donnée de temps et lissés pour s’assurer de fabriquer chaque jour la même quantité et le même mix produits.

Les avantages du heijunka[modifier | modifier le code]

  • production lissée et plus régulière,
  • programmes de fabrication prévisibles,
  • répercussion de cette stabilité sur les fournisseurs,
  • réduction de stress sur la chaîne logistique (supply chain),
  • économies d’heures supplémentaires,
  • gestion des ressources humaines plus facile,
  • fabrication à la demande sur une période de temps donnée.

Les inconvénients du heijunka[modifier | modifier le code]

  • La production ne fonctionne pas strictement en fabrication à la demande,
  • Les stocks sont plus élevés qu’en pure fabrication à la demande.

Source[modifier | modifier le code]