Code arbitraire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Code arbitraire est employé pour nommer, en parlant de piratage informatique, une action à faire faire à une machine sans que le propriétaire soit d'accord.

Par exemple, en utilisant un exploit, le code arbitraire peut ouvrir une session super-utilisateur sur une machine distante, ou modifier une base de données, ou plus généralement donner accès à une information non disponible.

Article connexe[modifier | modifier le code]