Body Melt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Body Melt est un film australien satirique et horrifique réalisé par Philip Brophy, sorti en 1993.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Une nouvelle vitamine, la « Vimuville » est testée secrètement sur les habitants de la petite bourgade australienne de Pebbles Court . Le chercheur ayant découvert la molécule, Brian Rand, a connaissance d'un précédent test, qui a conduit à la mort des sujets d'expérience.
Tentant de prévenir les habitants contaminés, mais infecté lui-même à son insu par sa maîtresse et patronne Shaan qui veut couvrir la compagnie pharmaceutique, des tentacules lui sortent de la gorge et il a un accident mortel.
Malgré l'enquête sur la mort de Rand menée par l'inspecteur Sam Phillips et le sergent « Johnno » Johnson, Shaan décide de continuer l'expérience, au mépris des réticences du docteur Carrera, son agent dans la place. Les résidents de Pebbles Court utilisent la Vimuville, et des effets secondaires dévastateurs, tels que des hallucinations ou des mutations atroces, commencent rapidement à apparaître dans la population et causent la mort de nombre d'habitants.
L'enquête finit par mener les détectives au docteur Carrera, qui se suicide, puis au laboratoire, où Shaan a elle-même été victime de ses expériences. Les comprimés restants sont saisis par la police.
Dans la dernière scène, Sam se rend dans une pharmacie afin d'acheter de l'aspirine pour Johnno. Dans les rayons, la Vimuville est en bonne place...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]