Amenokal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Chez les Touaregs, l'amenokal (pluriel Imenokallen ou Imenokalan selon les transcriptions) ou ämenûkal est un chef traditionnel élu par les sages à l'issue des palabres. Il est choisi selon des critères moraux et dans des familles nobles. C'est le chef de guerre, le chef suprême. Il détient l'ettebel (tambour de guerre), symbole de son pouvoir.

Hoggar[modifier | modifier le code]

À la mort de Moussa ag Amastan en 1920, c'est Akhamouk qui devient ämenûkal du Hoggar. Son pouvoir se réduit alors à un rôle de « relais de l'administration coloniale »[1].

Article détaillé : Liste des chefs des Kel Ahaggar.

Adrar Ifoghas[modifier | modifier le code]

Azawagh[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Notes 3 et 4 de Dominique Casajus, « Charles de Foucauld face aux Touaregs », Terrain, numero-28 - Miroirs du colonialisme (mars 1997), [En ligne], mis en ligne le 25 mai 2007. URL : http://terrain.revues.org/index3167.html. Consulté le 26 décembre 2010.