Albert de Prusse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le prince Albert de Prusse

Le prince Frédéric Henri Albert de Prusse, né le à Königsberg et mort le à Berlin est le fils et dernier des neuf enfants de Frédéric-Guillaume III de Prusse et de son épouse la reine Louise, en exil en Prusse-Orientale, lorsque le reste du royaume était occupé par les Français et leurs alliés. La reine meurt un an après sa naissance. Le prince Albert était général d'armée.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le prince Albert passe du grade de sous-lieutenant de l'armée du royaume de Prusse, à l'âge de dix ans, jusqu'à celui de général d'armée (Generaloberst) à la fin de sa carrière. Il est nommé général de cavalerie en 1852, puis inspecteur du troisième corps d'armée en 1865. Pendant la guerre austro-prussienne de 1866, il commande la cavalerie de la première armée et participe aux batailles de Münchengrätz, de Gitschin et de Sadowa. Il commande au début de la guerre de 1870 la IVe division de cavalerie de la III armée et combat victorieusement à Wissembourg, à Reichshoffen et Sedan, avant d'entrer dans Paris. Il continue ensuite vers la Loire et Orléans.

Le prince Albert permet alors à sa division de participer aux opérations victorieuses du général von der Tann, et de celles de ses neveux, le grand-duc de Mecklembourg, Frédéric-François II de Mecklembourg-Schwerin et le prince Frédéric-Charles de Prusse dans la région de la Loire. Le prince Albert est nommé général d'armée à la fin de la guerre. Il meurt le 14 octobre 1872 et est enterré dans le mausolée du parc de Charlottenbourg.

Famille[modifier | modifier le code]

Le prince Albert épouse le 14 septembre 1830, sa cousine, la princesse Marianne d'Orange-Nassau (1810-1883), fille du roi Guillaume Ier des Pays-Bas et de la reine, née princesse Wilhelmine de Prusse (1774-1837).

Lasse des infidélités de son mari, celle-ci connue pour son franc-parler, s'enfuit en 1845 avec son cocher, Joachim van Rossum, dont elle a un fils et obtient le divorce en 1849. De son union avec le prince Albert sont issus :

Après son divorce, le prince Albert fait un mariage morganatique avec l'ancienne dame d'honneur de la princesse Marianne, Rosalie von Rauch, de cette union sont issus deux fils

Exclu de la Cour, le prince vit dans son château d'Albrechtsberg à Dresde.

Voir aussi[modifier | modifier le code]