Aiki-jinja

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Aiki Jinja
Présentation
Nom local 合気神社
Culte Shintoïsme
Début de la construction 1940
Fin des travaux 1962
Géographie
Pays Drapeau du Japon Japon
Commune Iwama
Coordonnées 36° 17′ 36″ N 140° 16′ 52″ E / 36.2934, 140.2810236° 17′ 36″ Nord 140° 16′ 52″ Est / 36.2934, 140.28102  

Géolocalisation sur la carte : Japon

(Voir situation sur carte : Japon)
Aiki Jinja

Aiki Jinja (合気神社?) est un sanctuaire shinto situé à Iwama au Japon, dédié à l'aïkido et construit par le fondateur de ce dernier, Morihei Ueshiba. Ce sanctuaire est lié à un dojo où enseigna le fondateur et où se pratique encore l'aikido. Morihiro Saito en hérita la garde après la mort de Ueshiba. À la mort de Saito, l'Aikikai choisit de retirer la garde de l'Aiki Jinja à Hitohiro Saito, fils de Morihiro Saito.

Le premier petit sanctuaire fut construit en 1940. Le second plus développé fut érigé en 1962. Ils furent tous deux rénovés par la famille Saito en 2001-2002 avec l'approbation du Doshu Moriteru Ueshiba. Cette rénovation inclut aussi une clôture, et une grosse pierre sur laquelle est incrustée « Aiki Jinja » faite par Seiseki Abe, un enseignant d'aikido et de calligraphie qui enseigna l'art à Morihei Ueshiba.

Chaque 19 avril, le festival du printemps est dirigé par les prêtres Oomoto en commémoration du décès de Ueshiba. Après les années, la famille Saito transforma l'évènement en un grand festival, ce qui provoque un déplacement de nombreuses personnes vers la petite ville d'Iwama.

Liens externes[modifier | modifier le code]