Wikipédia:Pastiches/Conomètre

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le conomètre est un appareil servant à mesurer la bêtise humaine.

Il en existe plusieurs types: linéique, surfacique et temporel.

Un conomètre se compose essentiellement, et uniquement, d'une bobine de fil, du type que l'on trouve en mercerie, de couleur sombre de préférence ou bien claire de préférence. Une bobine de fil ordinaire est préférée.

La bobine de fil ordinaire se place derrière le revers de la veste. S'il n'y a pas de veste, il faut en acheter une. S'il y en a une, il faut l'endosser. La bobine de fil se met derrière le revers, et il est très important de faire dépasser un centimètre de fil par la boutonnière de la veste.

Ça ne rate jamais, il y a toujours un quidam pour dire "tu as un bout de fil qui dépasse, je vais te l'enlever".

Il ne reste plus alors qu'à mesurer la quantité de fil débitée avant que le quidam s'arrête.

Il s'agit donc d'un instrument de mesure très précis, qu'on appelle aussi parfois un conomètre à fil perdu.

Un conomètre de ce type est dit conomètre linéique: Il mesure la connerie en mètres (m), pour un état de connerie général d'une personne: la mesure est absolue et fiable.

La connerie peut se mesurer à l'aide d'autres unités : l'énoncé d'une connerie étant souvent un phénomène récurrent et imprévisible, on pourra l'exprimer en Becquerel (Bq), représentant la conoactivité, par analogie avec la radioactivité. Une controverse agite le CNRS depuis quelque temps pour déterminer si l'usage du Hertz (Hz) et de ses sous-multiples était justifié dans l'étude de certains cas pathologiques graves dans lesquels le caractère probabiliste de l'énoncé d'une connerie est discutable, le phénomène tendant à devenir périodique et donc prévisible. Dans les deux cas, une étude statistique effectuée dans la plus grande discrétion s'impose.

Il existe aussi le conomètre surfacique qui mesure la connerie par mètre carré (c/m²). Son mode de fonctionnement est simple.

Tracez un carré d'un mètre de côté à l'aide d'un produit de marquage quelconque (craie, peinture, etc.) sur un trottoir d'une grande ville près de chez vous, de préférence au pied d'un immeuble.

Placez vous dans la figure susdite et regardez en l'air en direction dudit-immeuble, mais surtout surveillez du coin de l'œil le nombre (parfois impressionnant) de quidams qui viendront se placer soit à vos côtés, soit devant ou bien derrière vous, essayant de comprendre ce qui peut retenir votre attention.

Reculez-vous rapidement et comptez le nombre de quidams qui, placés dans la figure que vous avez tracé, ont le nez en l'air.

Le conomètre temporel est très simple de fabrication et d'usage. Prenez un petit rectangle de papier et inscrivez de chaque côté ce message (dans la langue qui a le plus de couettes) "Comment peut-on occuper un imbécile tout un après-midi ? Tournez SVP.". Remettez sans commentaire ce billet à la première personne que vous rencontrez. Chronométrez le temps que le sujet consacre à l'examen du message sous toutes ses faces.

Il existe également une grande variété de conomètres artisanaux dits conomètres booléens, mais leur intérêt reste limité, vu la médiocre qualité de l'information obtenue.