Wikipédia:Lumière sur/s:mai 2011 Invitation 3

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Old man in Harar.jpg

Amadou Hampâté Bâ — Vieux sages

« Moi, M’Bonki, roi au pays de Toula Heela, je déclare sur les mânes de mes ancêtres que si l’un de vous a caché son père quelque part, il peut me l’avouer sans crainte. J’accorderai la vie sauve au vieil homme. Mieux, je lui donnerai une place d’honneur auprès de moi, car je viens de comprendre qu’un roi dépourvu de vieux conseillers est semblable à une force aveugle qui cogne sans mesure et va droit au suicide. Voyager par une nuit obscure n’est pas dépourvu de danger : or un pays privé de vieux sages est comme un voyage par une nuit sans lune. Que celui qui a sauvé son père me parle donc sans inquiétude. » (...)

Les jeunes allèrent tous ensemble chercher le vieux dans sa grotte, et le ramenèrent en triomphe au village. Le roi, reconnaissant ses erreurs et son inexpérience, prit le vieil homme auprès de lui et en fit son conseiller pour le restant de sa vie. Et c’est depuis ce temps-là, dit-on, que les rois africains se sont toujours fait entourer d’un « Conseil de vieux ».

Amadou Hampâté Bâ (1900 ou 1901 – 15/5/1991) — Le Roi qui voulait tuer tout les vieux ou Nul ne peut voir tout seul le sommet de son crâne dans Il n’y a pas de petite querelle. Nouveaux contes de la savane (Stock éditeur, collection Pocket, 2006).