Wikipédia:Projets pédagogiques/Cégep de Chicoutimi/Journée copyleft

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Raccourci [+]
WP:JC
Le C « inversé », symbole du copyleft.

La journée copyleft est une rencontre annuelle de différents intervenantes et intervenants de la culture libre.

Lors d'une journée copyleft, toute personne intéressée par le développement et l'application des outils de la culture libre est la bienvenue.

Présentation[modifier]

Depuis plusieurs années, le développement du numérique amène des changements dans tous les aspects de la société, une révolution qui peut être comparée à celle de l'imprimerie[1]. La numérisation du savoir et l'augmentation exponentielle de son accessibilité mondiale via l'Internet entraîne une diffusion de l'information inimaginable il y a à peine 20 ans.

L'évolution du numérique a entraîné des philosophies différentes concernant la création et l'utilisation de son contenu. Ainsi, plusieurs œuvres numériques appliquent la philosophie du copyright, qui implique des restrictions diverses concernant la consultation, l'utilisation et la réutilisation d'une œuvre.

Une autre philosophie, visant à libéraliser la transmission de connaissance et favoriser l'utilisation des œuvres intellectuelles, a été développée. Afin de faciliter le partage et la collaboration, les créateurs suivant la philosophie du copyleft libèrent leurs créations de plusieurs limitations du copyright qui contraignent et freinent leur diffusion. Cette philosophie permet de réutiliser et modifier le travail d'autrui beaucoup plus facilement que lorsque ce dernier est sous copyright.

Logo du projet GNU, initiateur de la culture libre.

Le copyleft est l'une des bases de la culture libre. Appliquée d'abord au domaine du logiciel et de l'informatique, elle a permis le développement de logiciels libres. À l'aide du développement grandissant de l'Internet et l'avènement du web 2.0, elle permet la création d'une panoplie de ressources médiatiques.

La journée copyleft aborde ainsi le développement et l'utilisation des outils du libre dans des domaines toujours plus étendus.

Éditions[modifier]

Notes et références[modifier]