Vitesse de balayage

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Effet du slew-rate : en rouge la tension désirée, en vert la tension obtenue

La vitesse de balayage (ou Slew rate) représente la vitesse de variation maximale que peut reproduire un amplificateur.

La vitesse de balayage est exprimée en V/µs. Elle se mesure à l'aide d'un oscilloscope et d'un générateur de fonctions.


Dans un amplificateur opérationnel, le slew-rate dépend généralement du courant maximum que peut fournir l'étage différentiel. L'étage différentiel fournit à l'étage d'amplification de tension un courant proportionnel à la différence de tension entre les deux entrées. Ce courant sert majoritairement à charger la capacité présente dans l'étage d'amplification en tension. La relation courant/tension est alors celle d'un condensateur : . Le courant maximum que peut fournir l'étage d'entrée étant égal à deux fois le courant de polarisation IC0 traversant le collecteur d'un des transistors d'entrée, le slew-rate peut s'obtenir de la façon suivante :

Pour un µA741 on a IC0=10µA et C=30pF ce qui nous donne une vitesse de balayage de 0.67V/µs qui est en accord avec ce qui peut être mesuré[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) [PDF] National semiconductors application note A : The Monolithic Operational Amplifier: A Tutorial Study