Vince Martin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Vince Martin
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 81 ans)
New YorkVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Vincent Marcellino
Nationalité
Activités
Autres informations
Labels

Vince Martin est un chanteur, auteur-compositeur et interprète folk américain né le et mort le à New York.

Biographie[modifier | modifier le code]

Vince Martin, né sous le nom de Vincent Marcellino, fait ses premiers enregistrements avec le groupe The Tarriers[1] en 1957 et accède à la notoriété grâce à un seul titre à succès : Cindy, Oh Cindy[2]. Plus tard, dans les années 1960, il se fait connaître en soliste grâce à son ami Fred Neil, avec qui il enregistre quelques duos. L'album Tear Down The Walls paru en 1964, lui permet de gagner une reconnaissance en tant que duettiste et une influence notable sur la scène naissante de la musique folk, chantant notamment avec John Sebastian ou encore Felix Pappalardi. À la suite de quelques enregistrements en fin de décennie, l'album If the Jasmine Don't Get You ... the Bay Breeze Will paraît en 1969[3], puis un second, au titre éponyme (Vince Martin, sorti en 1973).

Ami de David Crosby, Cass Elliott, Richie Havens, après quelques passages sur scène en compagnie de Thurston Moore et plus de trente années de carrière, il sort l'album Full Circle en 2003.

Il meurt d'une fibrose pulmonaire dans une maison de retraite à Sheepshead Bay, quartier de New York[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Composé des trois membres : Erik Darling, Bob Carey et Alan Arkin
  2. a et b (en) Sarah Grant, « Vince Martin, ‘Cindy, Oh Cindy’ Singer, Early Folk-Rock Pioneer, Dead at 81 », sur rollingstone.com, (consulté le 7 juillet 2018).
  3. Enregistré à Nashville avec les musiciens qui venaient de terminer l'enregistrement de l'album Nashville Skyline avec Bob Dylan.

Liens externes[modifier | modifier le code]