Vicariat patriarcal syriaque orthodoxe de Jérusalem et de Terre Sainte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le vicariat patriarcal syriaque orthodoxe de Jérusalem et de Terre Sainte est une juridiction de l'Église syriaque orthodoxe qui regroupe une partie des chrétiens de tradition araméenne présents en Israël, Palestine et Jordanie.

À sa tête, l'évêque métropolitain de Jérusalem qui réside au monastère Mor Marqos dont le titulaire actuel est Mor Gabriel Dahho[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Héritier direct des évêques de Jérusalem.

En 451, Théodose, évêque de la ville sainte, opposé au concile de Chalcédoine est chassé par Juvénal Ier donnant naissance à une double lignée épiscopale dont :

  • Mar Gregorios Abdul Jaleel Bawa [2] (1664-1681)
  • Mor Gregorius Abded Sattuf [3] (1872-1915)
  • Mor Athanasius Yeshu` Samuel [4] (1946-1957)
  • Mor Dionysius Behnan Jijjawi [5] (1957-1996)
  • Mor Severios Malke Mourad (1996-2018[6])
  • Mor Gabriel Dahho (depuis 2019) 127ième[7] évêque de Jérusalem.

Une partie de la communauté passe sous la juridiction de l'Église syriaque catholique en 1810[8].

Organisation[modifier | modifier le code]

Présence très modeste en Terre sainte, regroupant quelques milliers de fidèles [9] dont les lieux de culte sont situés à :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

La diaspora syriaque-orthodoxe de Jérusalem (1831-1948)

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Archidiocèse syriaque orthodoxe de Jérusalem Vidéo sur les syriaques à Jérusalem Vidéo sur la cathédrale d'Amman