Uyun al-Hammam

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Uyun al-Hammam est un site préhistorique de Jordanie datant de 16 500 ans. C’est le plus ancien cimetière du Moyen-Orient connu à ce jour[1].

Des chercheurs canadiens de l’Université de Toronto et britanniques de l’Université de Cambridge y ont découvert les restes de 11 hommes et notamment d’un homme et d’un renard enterrés ensemble, ce qui suggère que des renards étaient utilisés comme animaux de compagnie[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. F. Belnet, « Un homme et un renard partagent la même tombe depuis 16 500 ans », sur hominides.com, (consulté le 11 avril 2011) : « L'étude d'un site mortuaire vieux de 16 500 ans découvert en Jordanie fournit aux chercheurs britanniques et canadiens de nombreuses informations. Récemment, ils y ont découvert une sépulture où les restes d'un humain et ceux d'un renard semblaient réunis pour l'éternité… »
  2. (en) Lisa A. Maher1 et al., « A Unique Human-Fox Burial from a Pre-Natufian Cemetery in the Levant (Jordan) », sur plosone.org, (consulté le 11 avril 2011) : « New human burials from northern Jordan provide important insights into the appearance of cemeteries and the nature of human-animal relationships within mortuary contexts during the Epipalaeolithic period (c. 23,000–11,600 cal BP) in the Levant, reinforcing a socio-ideological relationship that goes beyond predator-prey. »