Utilisateur:Kõan/De sabotages, ratages et désysopage

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Antrandus : « Les contributeurs problématiques gâchent plus de temps de la communauté que les vandales (…) C'est une conséquence de la fascination de certains pour la controverse. Gérer efficacement les contributeurs problématiques est l'une des meilleures façons d'améliorer le projet »

Dans ma compréhension, les administrateurs avaient en charge la protection de l’encyclopédie au moyen de leurs outils. Mais la protection d’une collaboration constructive m’apparaît absolument défectueuse. Sous divers prétextes, la gestion de quelques désorganisateurs notoires bien établis (pouvant incidemment être des contributeurs corrects et anciens, ceci expliquant cela pour certains) est aberrante depuis des années. Après quatre ans de pratique, parfois intensive, du microcosme wikipédien, je constate qu'un petit noyau d’utilisateurs(trice) entretient la zizanie sur Wikipédia, de manière professionnelle et sans véritable proposition ni le moindre profit pour le projet Wikipédia. Ces utilisateurs donnent lieu cycliquement à des discussions interminables et pathétiques, des atermoiements incroyables autour de leur nuisance assumée. En conséquence, l’ambiance est souvent épouvantable et les coulisses de WP ressemblent à un prétoire où n’importe qui pourrait défendre n’importe quoi, accaparant le temps de ceux qui ne sont pas venus ici pour batailler en permanence. La réponse globalement laxiste, attentiste (voire protectrice) des administrateurs à cette situation m’est donc incompréhensible, d’autant plus qu’un grand nombre de contributeurs et d’administrateurs en ont fait les frais d’une façon ou d’une autre (départ, dégoût).

Projet de Désysopage volontaire de protestation de septembre 2011[modifier | modifier le code]

Contexte[modifier | modifier le code]

RA + BA

« Si la sanction (ou son alternative) n'est pas appliquée à G. dans les trois jours, je demanderai mon désysopage irrévocable. Il ne s'agit évidemment pas d'un chantage (tout le monde s'en fout que je sois administrateur ou non) mais de l'expression de ma volonté de ne plus faire partie d'un groupe de contributeurs (les administrateurs) aussi chaotique et au sein duquel les mesures évidentes, comme celle-ci, ne sont pas prises pour améliorer la situation. Je considère que le travail n'est plus possible (ni agréable ni constructif) dans ces conditions »

« Protestation »[modifier | modifier le code]

[1] « Si je lâche les outils (et donc principalement la lecture des BA/RA et la connaissance dispensable des conflits purulents ou sournois), ce n'est pas la facilité que j'abandonne, mais les complications. Je suis, comme beaucoup sans doute, arrivé sur Wikipédia pour participer à quelque chose de sympathique et d'ambitieux, culturellement. Les prises de tête cycliques autour de cinq ou six maîtres du chaos qui semblent mériter des égards, que beaucoup de bannis instantanés, n'ont pas eu sont aberrantes. Il faudrait penser à faire à nouveau de Wikipédia "quelque chose de sympathique". Je pense que ça doit passer par une attitude moins complaisante avec ce petit courant pubère anarchisant qui veut faire passer son idée de la démocratie ("j'ai bien le droit de dire ce que je pense", "personne ne m'empêchera de tout critiquer", "Je suis le roi de LiveRc, ça me donne le droit d'emm... tout le monde") avant la maintenance d'une collaboration principalement centrée sur les articles. Un des rôles "des administrateurs" est, à mon sens, de veiller à cette priorité et pas de se laisser déborder par une défense légaliste chaque fois que l'on prend un troll avec les doigts dans la confiture de venin. C'est ce courant qui est parvenu à faire du corps des administrateurs - justement - une entité maléfique, et développe une Prise De Décision pour la surveiller dans un esprit de bouc émissaire (même si la PDD n'est en soi pas une mauvaise idée), qui finit par rendre les administrateurs impuissants (ou à leur faire perdre leur temps à l'infini, voir la discussion interminable de g. avec M. sur sa pdd, pour se justifier), ainsi que les arbitres. Ce qui se met en place est nuisible pour Wikipédia. Je marquerai mon désaccord complet, à l'occasion de ce laxisme vis-à-vis de G., en lâchant les outils »
« [2] (c'est) dans le fait qu'un crédit de jeu est redonné en permanence à une poignée de malveillants qu'il faut trouver mon souhait de ne plus être complice, par association. Wikipédia devrait éviter de sombrer dans les travers d'Internet en laissant importer l'esprit blog/forum/twitter dans ses espaces de discussion. C'est aux administrateurs à y veiller et pour l'instant, si un contributeur plaide l'intouchable liberté d'expression (sur une encyclopédie !) et est très actif sur LiveRc (et pense ainsi avoir gagné sa médaille de contributeur utile), il peut se permettre à peu près ce qu'il veut. La dictature des trolls triomphera sans moi »
[3] « Une petite bande d'agités est consacrée à faire perdre son temps à tout le monde, avec des montages en épingle, tournures de phrases procédurières, du coupage de cheveux en quatre et une mauvaise foi à faire battre des montagnes »
Conclusion d'un arbitrage, ménageant toujours un peu trop la chèvre et le chou

Conclusion (décembre 2011)[modifier | modifier le code]

[4] « je pense qu’il faudrait poser une limite à ce laxisme à l‘égard du besoin de tout le monde et de n’importe qui de donner son avis (besoin générationnel/twitt/facebook/sms/blog à mon avis) à tout bout de champ (sur un projet d’encyclopédie (devenu un "groupe de parole" !). La difficulté des (maîtres du chaos) repose principalement sur leur difficulté à remettre en question leur mode de communication de « chiens fous dans un jeu de quilles », et pas forcément sur le contenu de leurs suggestions. La difficulté/souffrance générale des discussions sur Wikipédia tient à ces incessants combats stériles. Certains auraient besoin d’apprendre un peu l’humilité et les autres d’être bloqués quand ils persistent à nous rebattre les oreilles avec les solutions qu’ils proposent aux problèmes qu’ils ont créés »
Pas plus les sysops que les contributeurs actifs sont disposés à une réflexion sur ce système anarchique générant des comportements nuisibles à la collaboration (donnant parfois libre court à des attitudes délirantes de personnalités borderline). Je me suis interrogé sur la possibilité que beaucoup, dans l’esprit des jeux vidéos (il faut qu’il y ait toujours des méchants pour pouvoir se battre), préfèrent finalement qu’ils existent, faute de quoi la participation à Wikipédia deviendrait trop ennuyeuse ? Quoi qu’il en soit, je ne saurais, par le fait de rester membre de ce corps des administrateurs, cautionner plus longtemps ce que je considère comme une politique incohérente, en contradiction avec l’objet de Wikipédia. En plus du fait que les agressions répétées ne sont pas la rétribution attendue d’une activité bénévole et que cela ne peut que décourager de s’investir (la force vive de Wikipédia, c'est le coeur (à l'ouvrage) des wikipédiens, et les coeurs sont trop souvent blessés pour que la dynamique ne s'étiole pas rapidement, même chez les plus volontaires).
Pour ces raisons, j’ai donc demandé mon desysopage. J’ai retiré BA/RA de ma liste de suivi (ainsi que toute page ayant un rapport quelconque avec la maintenance). Le mode de fonctionnement de Wikipédia n’étant pas près de changer, je n’aurai aucune raison de redemander les outils en question. Bon courage à tous.

Le point 1 an plus tard[modifier | modifier le code]

Même si un certain progrès est notable depuis un an, rien n'a vraiment changé.