Troides vandepolli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Troides vandepolli est une espèce de lépidoptères (papillons) de la famille des Papilionidae.

Taxinomie[modifier | modifier le code]

Troides vandepolli a été décrit par Snellen en 1890 sous le nom initial de Papilio vandepolli[1].

Il a été nommé en l'honneur de l'entomologiste Jacob R. H. Neervoort van de Poll.

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

  • Troides vandepolli vandepolli ; présent à Java.
  • Troides vandepolli honrathiana (Martin, [1893]) ; présent dans le nord et le centre de Sumatra.
  • Troides vandepolli parrottei Deslisle, 1989 ; présent dans le sud de Sumatra.

Description[modifier | modifier le code]

Troides vandepolli est un papillon d'une grande envergure, entre 160 mm à 170 mm, aux ailes postérieures très légèrement festonnées[2].

Les mâles ont les ailes antérieures noires avec des veines discrètement bordées de blanc et les ailes postérieures jaune veinées de noir avec une bande marginale de triangles noirs et une large bande noire au bord interne.

Les femelles, plus grandes que les mâles, ont les ailes de couleur marron avec des veines plus largement bordées de blanc et les ailes postérieures jaune veinées de noir avec une bande marginale de triangles marron et une ligne submarginale de taches marron[2].

Biologie[modifier | modifier le code]

Plantes hôtes[modifier | modifier le code]

Écologie et distribution[modifier | modifier le code]

Troides vandepolli est présent à Sumatra et à Java[1],[2].

Sur les autres projets Wikimedia :

Biotope[modifier | modifier le code]

Protection[modifier | modifier le code]

Troides rhadamantus est protégé.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Troides », sur funet.fi (consulté le 11 avril 2012)
  2. a b et c « Troides vandepolli », sur butterflycorner.net (consulté le 11 avril 2012)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]