Transport au Koweït

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le pays étant riche en pétrole, le transport au Koweït est largement axé sur le transport routier avec une voiture pour 2,25 personnes. Le pays ne disposant pas de réseau ferré, l'unique réseau de transport public utilise le bus. Plusieurs voies ferrées sont en projet depuis de nombreuses années, y compris un métro dans la ville de Koweït, mais rien n'est concret pour le moment. Le Koweït possède plusieurs ports maritimes le long du golfe Persique. Il y a sept aéroports, le plus grand étant l'aéroport international de Koweït.

Réseau ferré[modifier | modifier le code]

Vue d'ensemble[modifier | modifier le code]

Le Koweït n'a pas de chemins de fer, bien que la cogestion croissante sur les routes a conduit à la planification de plusieurs projets[1]. La ville de Koweït formerait un terminus du chemin de fer du Gulf Railway, un réseau ferré de 2000 kilomètres qui fonctionnerait du Koweït à Oman, en passant par les villes du golfe Persique. Un réseau de métro de quatre lignes (171 km) est également en projet pour la ville de Koweït. Une voie ferrée privée d'une longueur inconnue est également proposée dans le cadre d'un projet nommé Le Boulevard[2]. Ce parc devrait être ouvert en avril 2016.

Métro[modifier | modifier le code]

Le projet de réseau de transport rapide métropolitain de Koweït est un projet de réseau de métro devant totaliser plus de 160 km de voie, avec quatre lignes et 69 stations[3].

Transport routier[modifier | modifier le code]

En tant que nation dotée d'une voiture pour 2,25 personnes, le Koweït est largement dépendant du réseau routier pour le transport. La longueur totale des routes (revêtues et non-revêtues) était de 6 524 km en 2009. La congestion du trafic est courant tout au long de la journée en particulier dans la capitale[4].

Comme il n'y a pas de réseau de chemin de fer, le transport public au Koweït se compose uniquement de bus. La société d'État Kuwait Public Transportation Company a été créée en 1962. Elle exploite des lignes de bus à travers le Koweït mais également vers d'autres pays du golfe persique[5]. La principale compagnie de bus privée est CityBus, qui exploite 20 lignes à travers le pays. Une autre compagnie de bus privée, Kuwait Gulf Link Public Transport Services, a commencé ses activités en 2006. Elle exploite des lignes locales et lignes de plus grandes distance vers les pays arabes voisins.

Transport maritime[modifier | modifier le code]

Port d'Ash Shu'aybah

Le Koweït se trouve sur le golfe Persique ; on compte entre autres les ports suivants : Ash Shu'aybah, Ash Shuwaykh, Koweït, Mina'Abd Allah, Mina' al Ahmadi, Mina' Su'ud.

Transport aérien[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Kuwait Metro System, Kuwait City, Kuwait », sur www.railway-technology.com, Railway Gazette International (consulté le 6 décembre 2016).
  2. (en) « boulevard.com.kw », sur Boulevard (consulté le 6 décembre 2016).
  3. (en) « Kuwait metro procurement to begin soon », sur www.railwaygazette.com, Railway Gazette International, (consulté le 6 décembre 2016).
  4. (en) Jamie Etheridge, « The snarling dialect of Kuwait’s traffic », sur kuwaittimes.net, Kuwait Times, (consulté le 6 décembre 2016).
  5. (ar) « Kuwait Public Transportation Company », sur www.kptc.com.kw (consulté le 6 décembre 2016).