Transfert de thèse de doctorat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le transfert de thèse de doctorat est le processus désignant le transfert formel d'un étudiant doctorant d'une université à une autre[1]. Ce transfert peut se faire entre deux universités d'un même pays, ou entre deux pays.

Par exemple, le Laboratoire de microbiologie et génétique moléculaires[2] de l’université Toulouse III (Paul Sabatier) et le Département de microbiologie et d'immunobiologie[3] à la Harvard Medical School de Boston entretiennent une relation privilégiée, permettant le transfert de thèse[réf. nécessaire].

Notes et références[modifier | modifier le code]