Trains de l'Holocauste

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les trains de l'Holocauste sont des transports par voies ferrées gérés par la Deutsche Reichsbahn sous la stricte supervision du Troisième Reich et de ses alliés, en vue de l'expulsion forcée des Juifs, ainsi que d'autres victimes de l'Holocauste, aux camps de concentration, de travail forcé et d'extermination allemands.

Les historiens modernes suggèrent que, sans le transport de masse des chemins de fer, l'ampleur de la « Solution finale » n'aurait pas été possible[1]. Les chiffres modernes évaluant l'échelle de ce drame comptent encore en partie sur les registres d'expédition des chemins de fer allemands.

Carte générale des camps allemands dans le cadre de la « Solution finale ».

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. (en) Ben Hecht et Julian Messner, « Deportation to the Camps », Aish.com Holocaust Studies, (consulté le 4 juin 2016)