Theo Albrecht

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Theo Albrecht
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 88 ans)
EssenVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalité
Activité
Fratrie
Conjoint
Cäcilie Albrecht (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Theo Albrecht junior (en)
Berthold Albrecht (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
ALDI Nord (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Theo Albrecht, né Theodor Paul Albrecht le à Essen, en Allemagne, et mort le [1] dans la même ville, est un homme d'affaires allemand, cofondateur (avec son frère Karl) de la chaine de supermarchés hard-discount Aldi.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né d'un père mineur et d'une mère commerçante, Theo Albrecht grandit avec son frère Karl dans la petite boutique d'alimentation de 100 m2 que leur mère Anna ouvre le , au rez-de-chaussée d'un bâtiment à Schönebeck, au sud de Magdebourg[2].

Durant la seconde guerre mondiale, il est fait prisonnier en Italie et reste jusqu'en 1948 dans un camp sous la surveillance de l'armée américaine[3].

Dans les années 1960, alors que l'entreprise familiale est en pleine expansion, les frères Albrecht décident de se répartir la gestion de l'entreprise. Theo est responsable de la division nord, Karl de la division sud. Plus secret que son frère, Theo a toute sa vie été fidèle aux principes du hard-discount qu'il a respecté avec conservatisme tandis que Karl a été plus souple dans le sud, faisant évoluer l'enseigne[4].

En 1971, il est pris en otage durant 17 jours et libéré contre une rançon de 7 millions de marks[5],[6].

Il est décédé le dans sa ville d'Essen[7].

Fortune[modifier | modifier le code]

Sa fortune, en 2008, est estimée par Forbes à 23 milliards de dollars américains[8] (voir Liste des milliardaires du monde). Il était le deuxième homme le plus riche d'Allemagne derrière son frère Karl Albrecht.

En 1971, la fortune des frères Albrecht a fait des envieux. Theo Albrecht est pris en otage et libéré contre 7 milliards de deutschmarks. Cet événement est en partie responsable de sa grande discrétion[9].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. hebdo.ch
  2. Frédéric Therin, « Karl Albrecht, le roi du discount allemand, laisse un empire derrière lui », sur Le Point, (consulté le 17 septembre 2020)
  3. « Theo Albrecht, le père du hard discount, est mort », sur LExpansion.com, (consulté le 18 septembre 2020)
  4. Décès du fondateur d'Aldi, Karl Albrecht retaildetail.be
  5. Frédéric Therin, « Karl Albrecht, le roi du discount allemand, laisse un empire derrière lui », sur Le Point, (consulté le 17 septembre 2020)
  6. « Theo Albrecht, le père du hard discount, est mort », sur LExpansion.com, (consulté le 18 septembre 2020)
  7. « Mort du milliardaire allemand Theo Albrecht », sur Europe 1 (consulté le 18 septembre 2020)
  8. (en) "The World's Billionaires : #16 Theo Albrecht", Forbes
  9. « Theo Albrecht, le père du hard-discount, est mort » lexpansion.lexpress.fr

Liens externes[modifier | modifier le code]