The Genus Banksia L.f. (Proteaceae)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

The Genus Banksia L.f. (Proteaceae) est le titre d'une monographie publiée en 1981 par le botaniste australien Alexander Segger George sur la taxonomie des plantes du genre Banksia. Publiée par l'Herbier d'Australie occidentale dans le journal de systématique botanique, Nuytsia, elle représentait la première révision importante du genre depuis la Flora Australiensis de George Bentham en 1870.

Un des apports les plus importants de l'ouvrage The Genus Banksia L.f. (Proteaceae) fut la publication de dix nouvelles espèces et de neuf nouvelles variétés de Banksia. Ces nouveaux taxons étaient les suivants :

En outre, B. sphaerocarpa var. glabrescens fut redécrite comme Banksia incana et B. quercifolia var. integrifolia comme Banksia oreophila. B. collina et B. cunninghamii furent reléguée au rang de variété, respectivement B. spinulosa var. collina et B. spinulosa var. cunninghamii.

George proposa ultérieurement une nouvelle classification infragénérique des Banksias, redéfinissant certaines des sections existantes, rétrogradant les sections Banksia sect. Cyrtostylis et Banksia sect. Orthostylis de Bentham aux séries Banksia ser. Cyrtostylis et Banksia ser. Orthostylis respectivement, et publiant six nouvelles séries :

Cette classification fut largement acceptée et est pour l'essentiel celle encore en usage aujourd'hui.

Enfin, ayant examiné les spécimens historiques aux jardins botaniques royaux de Kew et ailleurs, George publia les lectotypes de la plupart des taxons préexistants de Banksia.

Références[modifier | modifier le code]