Autonyme (botanique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

En nomenclature botanique (incluant la nomenclature mycologique et celle des algues), un autonyme est un nom créé automatiquement.

Il est appliqué exclusivement à des taxons issus de la subdivision des genres (article 22[1] de l'International Code of Nomenclature for algae, fungi, and plants uniquement rédigé en anglais) et des espèces (article 26[2]), lors de la validation d'un nom infragénérique (de rang inférieur au genre) ou infraspécifique (de rang inférieur à l'espèce).

  • Il n'a pas besoin de validation car il a le même type que le nom de genre ou d'espèce auquel il appartient.
  • Son épithète infragénérique ou infraspécifique ne fait que répéter le nom du genre ou de l'espèce, sans nom d'auteur.
  • Source d'erreurs, il ne s'applique qu'aux seules divisions incluant le type du nom de genre ou de l'espèce.
  • Il est prioritaire sur ses concurrents éventuels.

Exemples:

  • Euphorbia sect. Euphorbia
  • Tricholoma (Fr.) Staude sect. Tricholoma
  • Festuca ovina subsp. ovina
  • Tricholoma sulfureum (Bull.: Fr.) P. Kumm. var sulfureum

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]