The End of the F***ing World

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis The End of the Fucking World)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
The End of the F***ing World

Titre original The End Of The F***** World
Autres titres
francophones
La Fin du p***in de monde (Drapeau : Québec Québec)
Genre Humour noir
Comédie dramatique
Création Charlie Covell
Production Kate Ogborn
Acteurs principaux Alex Lawther
Jessica Barden
Pays d'origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Chaîne d'origine Channel 4
Netflix
Nb. de saisons 1
Nb. d'épisodes 8
Durée 18 - 25 minutes
Diff. originale en production
Site web Site officiel

The End of the F***ing World ou La Fin du p***in de monde au Québec est une série télévisée britannique créée par Charlie Covell en huit épisodes de 25 minutes et diffusée à partir du sur Channel 4 et du sur Netflix. Il s’agit de l’adaptation du roman graphique éponyme de Charles S. Forsman (2013).

Pour le moment, aucune saison 2 n'a été commandée de la part de Netflix, bien que le réalisateur Jonathan Entwistle se montre optimiste à ce sujet, déclarant à Entertainment Weekly : « Je crois que comme tout le monde, j’ai un peu envie de savoir ce qui se passe après, hein ? Pour moi, c’est seulement pour ça. S’il y a une histoire à poursuivre ici, alors on la portera et je trouve que les personnages, James et Alyssa, sont assez extraordinaires pour qu’on ait envie de savoir ce qu’il va leur arriver. Donc, je dirais que c’est assez ouvert – et la décision n’est pas nécessairement de mon ressort »[1]

Synopsis[modifier | modifier le code]

James, âgé de dix-sept ans et qui vit seul avec son père veuf, se présente comme un psychopathe et tue régulièrement des animaux comme passe-temps. Il se lie avec Alyssa, une camarade de lycée aussi rêveuse que rebelle qui vit avec sa mère et son beau-père. James, en quête de quelque chose de plus gros qu'un animal à tuer, se donne pour but de l'assassiner. Mais James commence à ressentir des sentiments pour elle, alors qu'ils fuguent chacun de chez eux et se lancent dans un road trip, où ils feront face à de nombreuses péripéties tragi-comiques

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs principaux[modifier | modifier le code]

Acteurs récurrents[modifier | modifier le code]

Version française[modifier | modifier le code]

  • Société de doublage : Cinéphase
  • Adaptation des dialogues : Margaux Didier et Frédéric Alameunière
  • Direction artistique : Julie Elmaleh

Production[modifier | modifier le code]

Genèse et développement[modifier | modifier le code]

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Titre original : The End of the F***ing World
  • Titre québécois : La Fin du p***in de monde
  • Création : Charlie Covell
  • Réalisation : Jonathan Entwistle, Lucy Tcherniak
  • Scénario : Charlie Covell
  • Casting : Kharmel Cochrane
  • Costumes : Emma Rees
  • Montage : Mike Jones (III)
  • Musique : Graham Coxon
  • Production : Kate Ogborn
  • Société de production : Clerkenwell Films et Dominic Buchanan Productions
  • Société de distribution : Channel 4 ; Netflix
  • Pays d'origine : Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
  • Langue originale : anglais
  • Format : couleur
  • Genre : humour noir, comédie dramatique
  • Durée : 25 minutes

Épisodes[modifier | modifier le code]

  1. Épisode 1

Lassé de tuer des animaux, James (17 ans) se prépare à commettre son vrai premier meurtre quand une nouvelle élève, l’effrontée Alyssa, s’impose à son attention.

  1. Épisode 2

Sur la route, James et Alyssa se rendent vite compte qu’ils sont dépassés mais aucun des deux ne veut l’admettre. Un ancien soldat leur propose son aide.

  1. Épisode 3

Afin de se faire discret pendant quelques jours, le duo entre par effraction dans une maison huppée très bien équipée... qui cache aussi un secret perturbant.

  1. Épisode 4

Alyssa commence à voir James sous un nouveau jour tandis qu’ils s’efforcent d’effacer leur trace et de changer d’apparence après une nuit éprouvante.

  1. Épisode 5

Un retour en flash-back sur une période penible de son enfance pousse James à revoir son programme. Sans argent, Alyssa vole à l’étalage.

  1. Épisode 6

James révèle ses talents cachés, Alyssa en vient au main avec la gérante perspicace d’une station essence, et Eunice fait une découverte surprenante.

  1. Épisode 7

Alyssa reprend contact avec son père et James se trouve en proie à un dilemme. Eunice et Teri ne sont pas d’accord sur la façon d’approcher les deux ados.

  1. Épisode 8

Eunice n’en fait qu’à sa tête, Leslie montre qui il est vraiment, tandis qu’Alyssa et James s’apprêtent à fuir... avant de découvrir qu’il est trop tard.

Accueil[modifier | modifier le code]

Critiques[modifier | modifier le code]

La série est très rapidement saluée par la presse et les spectateurs, recevant d'excellentes critiques.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]