The Atomic Bitchwax

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
The Atomic Bitchwax
Description de cette image, également commentée ci-après
The Atomic Bitchwax live 2013.
Informations générales
Autre nom TAB
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Heavy metal, hard rock, stoner rock, rock psychédélique
Années actives Depuis 1992
Labels Tee Pee, MeteorCity
Site officiel www.theatomicbitchwax.com
Composition du groupe
Membres Chris Kosnik
Bob Pantella
Finn Ryan
Anciens membres Ed Mundell
Keith Ackerman

The Atomic Bitchwax, souvent abrégé TAB, est un groupe de rock américain, originaire de Neptune Township, New Jersey. Il est formé à la fin des années 1990 avec Ed Mundell, guitariste soliste, également membre de Monster Magnet, Chris Kosnik, ex Godspeed à la basse et au chant, et Bob Pantella qui prend la place de Keith Ackerman à la batterie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Influencé par les power trios des années 1970, le groupe évolue dans la mouvance stoner rock. Leurs morceaux se caractérisent par une structure complexe et à certaines parties relativement rapides, exemple dans Super Computer.

En 2004, après deux albums et un EP, Ed Mundell est remplacé en 2005 par le guitariste et chanteur Finn Ryan (ex-Core). Le groupe tourne un moment avant d'entre aux Trax East Studios de South River, New Jersey pour enregistrer une suite, d'abord intitulée 3. La sortie de l'album comprend une tournée américaine, et deux tournées européennes, incluant une visite au Sound House de Seattle pour enregistrer l'EP Boxriff, en 2006. Produit par Jack Endino, l'EP comprend un DVD live filmé à la Sunset Tavern de Seattle.

Le batteur de Monster Magnet, Bob Pantella, se joint au groupe en 2007 et The Atomic Bitchwax commence de nouveau les tournées. Ils passent l'année à enregistrer l'album 4 chez Teepee et Meteor City. En 2011, le groupe publie The Local Fuzz, un morceau de 42 minutes comprenant 52 riffs coup-sur-coup[1]. Le groupe passe 2012–2015 à tourner en Australie, Nouvelle-Zélande, Angleterre, Allemagne, France, Luxembourg, Belgique, Pays-Bas, Italie, Suisse;, Espagne, Portugal, Autriche, Grèce et Amérique du Nord. Leur sixième album, Gravitron, est publié le chez TeePee Records NYC[2],[3],[4]. Il est suivi en 2017 par leur septième album, Force Field[5],[6],[7].

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

Anciens membres[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

  • 1999 : Atomic Bitchwax I (réédité en 2005)
  • 2000 : Atomic Bitchwax II
  • 2005 : 3 CD
  • 2009 : TAB 4
  • 2011 : The Local Fuzz
  • 2015 : Gravitron
  • 2017 : Force Field
  • 2020 : Scorpio

EP[modifier | modifier le code]

  • 2002 : Spit Blood
  • 2006 : Boxriff (live)

Apparitions[modifier | modifier le code]

  • 1999 : Hey Alright (sur Welcome to Meteor City)
  • 2000 : Combination (sur Right in the Nuts: A Tribute to Aerosmith)
  • 2000 : Kiss the Sun (sur Doomed)
  • 2002 : Liquor Queen (sur The Mighty Desert Rock Avengers)
  • 2003 : Hey Alright (sur Guerrilla Jukebox Vol 1)
  • 2007 : STD, The Destroyer (sur ...And Back to Earth Again)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « THE ATOMIC BITCHWAX: THE LOCAL FUZZ (2011) », sur MusicWaves (consulté le 15 septembre 2018).
  2. Flaux, « The Atomic Bitchwax – Gravitron - Sorti sur le label Tee Pee Records en 2015 », sur desert-rock.com/ (consulté le 15 septembre 2018).
  3. « THE ATOMIC BITCHWAX - Gravitron (Tee Pee) - 21/05/2015 @ 07h43 », sur VS-Webzine (consulté le 15 septembre 2018).
  4. (en) Fred Thomas, « The Atomic Bitchwax Gravitron Review », sur AllMusic (consulté le 15 septembre 2018).
  5. Flaux, « The Atomic Bitchwax – Force Field - Sorti sur le label Tee Pee Records en 2017 », sur desert-rock.com/ (consulté le 15 septembre 2018).
  6. (en) « Review & Full Album Stream: The Atomic Bitchwax, Force Field », sur theobelisk.net (consulté le 15 septembre 2018).
  7. (en) « Album Review: The Atomic Bitchwax – Force Field », sur New Noie Magazine (consulté le 15 septembre 2018).

Lien externe[modifier | modifier le code]