Temples (groupe)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Temple (homonymie).
Temples
Description de cette image, également commentée ci-après

Temples à Coachella, en 2014.

Informations générales
Pays d'origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre musical Rock alternatif, rock indépendant, rock psychédélique
Années actives Depuis 2012
Labels Heavenly Recordings
Site officiel templestheband.com
Composition du groupe
Membres James Edward Bagshaw
Thomas Edison Warmsley
Sam Toms
Adam Smith

Temples est un groupe britannique de rock psychédélique, formé à Kettering, dans le comté de Northamptonshire en 2012, par James Edward Bagshaw et Thomas Edison Warmsley. Le groupe bénéficie d'une importante couverture médiatique et a été qualifié par Noel Gallagher (du groupe Oasis) et Johnny Marr (du groupe The Smith) de « meilleur nouveau groupe au Royaume-Uni[1]. »

Biographie[modifier | modifier le code]

Le groupe se forme à ses débuts comme un projet « home studio » pendant l'été 2012[2]. James Edward Bagshaw et Thomas Edison Warmsley mettent en ligne quatre morceaux sur YouTube qui attirent l'attention du label indépendant Heavenly Recordings et notamment de son fondateur Jeff Barrett qui accepte de produire le premier single du groupe : Shelter Song qui sort en novembre 2012[3],[4]. Le groupe se met alors à la recherche d'une formation stable qui habite comme eux dans la ville de Kettering[1]. C'est ainsi que Sam Toms devient le batteur du groupe et Adam Smith le claviériste/guitariste. le groupe peut dès lors jouer ses compositions en live, alors qu'il ne l'avait jamais fait auparavant[1]. En juin 2013, le groupe fait paraître son deuxième single : Colours to Life toujours sous le label Heavenly Recordings[5].

Multipliant les tournées dans les festivals du Royaume-Uni et en Europe, effectuant les premières parties de grands groupes comme Suede, Mystery Jets, Kasabian et The Vaccines[6], le groupe annonce en octobre 2013 sa première grande tournée surtout dans des festivals britanniques et irlandais[7]. En novembre 2013, le groupe annonce la sortie de son premier album : Sun Structures pour le 5 février 2014. L'album a été entièrement produit et enregistré par James Edward Bagshaw de la même manière que les premières compositions du groupe c'est-à-dire chez lui à Kettering[8]. Temples s'engage alors dans une série de festivals en Europe, en Amérique du Nord et en Australie dans lesquels ils occupent la tête d'affiche[9].

Le 9 juillet 2015 le groupe annonce via son compte Instagram qu'il travaille sur un nouvel album. Plus d'un an après, le 26 septembre 2016, le groupe sort le single "Certainty" et annonce que le nouvel album sortira en 2017[10].

Projets parallèles[modifier | modifier le code]

Les membres du groupe ont pour la plupart des projets parallèles auxquels ils participent toujours ou bien qu'ils ont laissé de côté. Ainsi James Edward Bagshaw faisait partie du groupe Sukie (en) formé en 2006. La formation avait atteint la première place dans le UK Indie Chart en 2008 avec leur premier single Pink-a-Pade. Le groupe se sépare peu après. Bagshaw et Warmsley avaient déjà joué ensemble dans le groupe The Moons (en)[11], groupe qu'ils ont depuis quitté se consacrant essentiellement à Temples.

Thomas Edison Warmsley est aussi le créateur du magazine de musique Siren qui fait des articles sur les groupes de Kettering et de ses alentours[12]. Sam Toms, lui, appartenait à deux groupes : The Koolaid Electric Compagny et Secret Fix[13],[14].

Membres[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio
Singles et EP

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) Dom Gourlay, « DiS meets Temples », Drowned in Sound, (consulté le 29 novembre 2013).
  2. (en) « Ascending The Golden Throne: Temples Interviewed », The Quietus, (consulté le 29 novembre 2013).
  3. (en) « Temples: 'You Never Know Where A Song Is Destined To Go' », Thisisfakediy.co.uk (consulté le 29 novembre 2013).
  4. (en) « Temples announce debut single 'Shelter Song' with Heavenly », Heavenly Recordings (consulté le 29 novembre 2013).
  5. (en) « Temples reveal details and video to second single ‘Colours To Life’ », (consulté le 10 mai 2014).
  6. (en) « Temples announce UK dates including support for Suede, Kasabian and The Vaccines », Heavenly Recordings, (consulté le 29 novembre 2013).
  7. « TEMPLES announce UK headline tour, Autumn 2013 », Pressparty, (consulté le 29 novembre 2013).
  8. (en) « Temples announce details of debut album 'Sun Structures' », NME, (consulté le 29 novembre 2013).
  9. (en) "AU Review" Gemma Bastiani, The AU Interview: James Bagshaw of Temples (UK), The AU Review, 10 février 2014.
  10. « Temples have a new album on the way », sur www.kulbritania.com (consulté le 5 novembre 2016)
  11. (en) Martin, « The Moons - bassist: Tom Warmsley », Orange Amplification (consulté le 29 novembre 2013).
  12. (en) « The Weekender Sounds » (consulté le 10 mai 2014).
  13. (en) « Gimme Your Answers: An Interview w/ SECRET FIX », (consulté le 10 mai 2014).
  14. (en) « Random Noises and Organised Sounds » (consulté le 10 mai 2014).

Liens externes[modifier | modifier le code]