Technique Bowen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Histoire(s) de Bowen

Thomas Ambrose Bowen est né à Geelong, en Australie. Au début des années 50, il prit conscience que les crises d’asthme dont souffrait son épouse, qui avaient nécessité plusieurs hospitalisations, variaient considérablement selon son alimentation. Après quelques années de bon régime alimentaire et avec des manipulations des tissus mous qu’il avait mises au point pour la soulager, Jessie n’eut plus eu besoin de médicaments ni d’hospitalisation.

À cette époque, sa rencontre avec Ernie Saunders, thérapeute manuel réputé, marqua un tournant décisif dans sa vie. C’est à la suite de nombreux entretiens avec cet homme qu’il commença à mettre au point la technique qui allait porter son nom. En autodidacte, Tom Bowen a étudié l’anatomie et peu à peu, en expérimentant continuellement, il a développé une méthode unique qui lui permettait de traiter efficacement les maux de dos de ses collègues de travail.

Il utilisa d’abord le titre d’ostéopathe, puisque c’était à son avis ce qu’il faisait; plus tard, quand l’appellation d’ostéopathe devint réservée, il se nomma tout simplement «thérapeute manuel». À mesure que sa réputation grandissait, plusieurs professionnels de la santé se sont intéressés à cette nouvelle méthode. Parmi ceux qui l’ont observé pratiquer se trouvaient un massothérapeute (Oswald Rentsch), quatre chiropraticiens (Keith Davis, Nigel Love, Kevin Neave and Romney Smeeton) et un ostéopathe (Kevin Ryan).

Méthodologie[modifier | modifier le code]

Bowen est une thérapie réflexe, neuro-musculaire. Comme d’autres thérapies réflexes, le rôle des fuseaux neuro-musculaires et d’autres récepteurs de la peau, des muscles et des articulations est primordial. Une particularité majeure de la méthode Bowen, permettant sans doute une meilleure intégration des informations et donnant aux résultats un aspect durable, est la pause, nécessaire et présente, entre chaque séquence de « moves Bowen ».

Le geste du thérapeute doit être précis et appliqué. Bowen est une méthode manuelle holistique qui propose des mises en tension très douces des muscles et des tissus mous; elle donne des résultats étonnants par rapport à l’intensité du travail accompli par le praticien.

Bowen est enseigné aux thérapeutes de différentes origines : physiothérapeutes, kinésithérapeutes, médecins, ostéopathes, praticiens de thérapies manuelles et autres praticiens œuvrant dans le milieu de la santé.

Le praticien stimule un ensemble de points. À la suite de cette action, suivent souvent deux minutes de pause, pour permettre à l'organisme d'intégrer l'information dans son système nerveux central. La technique Bowen n'est pas une technique de massage, bien qu'elle engendre la libération du stress de zones logées au sein des muscles, et bien que les clients décrivent des expériences de relaxation profonde après une séance, jusqu'à s'endormir durant les premières stimulations.

L'opinion partagée par les thérapeutes Bowen est que cette méthode permet la stimulation des muscles et du tronçon réflexe tendineux de Golgi ainsi que des propriocepteurs. Cela engendre une prise de conscience sensorielle du corps au niveau de la zone de travail. Et peut conduire à des sensations étranges tels que des dégagements de chaleur, des picotements et une prise de conscience générale accrue des zones sensibles. Ces sensations sont parfois à tort associées à une certaine forme de "guérison énergétique". Les stimulations indiquent simplement au corps d'utiliser sa capacité d'auto-régulation et d'auto-normalisation.

Un patient traité par la technique Bowen ne doit pas être manipulé par une autre méthode manuelle (kinésithérapie, acuponcture, ostéopathie...). Nous parlons alors de traitement autonome. Le traitement Bowen doit cependant être associé à la médecine traditionnelle, dans le cas de maladie ou de traumatisme. Bowen demandait à ses clients de ne recevoir aucun autre traitement manuel pendant au moins sept jours après une séance et n'effectuait pas, lui non plus, un nouveau traitement durant cette période sur ce même patient.

Séances[modifier | modifier le code]

Une session typique se déroule sur 30 à 45 minutes, avec des pauses de 2 à 5 minutes pendant la session pour permettre à l'organisme de répondre au traitement. Les séances sont généralement constituées d'une série de trois à cinq séquences, en commençant par les points de concentration du stress tels que le bas et le haut du dos, avant de passer aux problèmes spécifiques de la personne traitée. Toutefois, pour un individu sensible, une session peut durer seulement 10 à 15 minutes.

Efficacité[modifier | modifier le code]

À ce jour, seulement trois études expérimentales ont été réalisées. Durant ces dernières, un certain nombre de données ont été recueillies après traitement par la technique Bowen. Tout d'abord, l'étude de Kinnear et Baker (1999) a été réalisée sur un programme de recherche intitulé "Épaule gelée". Cette étude a essayé d'identifier les effets de Bowen sur la flexibilité des épaules et sur la douleur. L'étude a montré des améliorations significatives sur la flexibilité de l'épaule par rapport au groupe témoin. L'impact de la méthode sur la douleur n'a pas été testée statistiquement. Le manque d'éthique et de détails sur les protocoles et les analyses de cette étude doivent faire considérer avec prudence les résultats de cette dernière.

La première étude bien menée, avec l'approbation de l'éthique et ayant appliqué une méthodologie rigoureuse, est maintenant terminée et a été acceptée pour présentation au First International Fascia Research Congress de Boston, en octobre 2007. Cette dernière consistait à examiner l'effet de la technique Bowen sur la flexibilité des ischio-jambiers chez des personnes asymptomatiques et a été réalisée par Michelle Marr, BSc (Hons) PT PMCC, maître de conférences à l'université de Coventry, et Julian Baker, instructeur principal du Collège européen d'études de Bowen.

Références[modifier | modifier le code]

Le petit bowen. Louise Tremblay

http://www.doctissimo.fr/sante/medecines-douces/therapies-manuelles/technique-bowen

https://www.actmd.org/articles/200502methodebowenf.htm

https://www.passeportsante.net/fr/Therapies/Guide/Fiche.aspx?doc=technique_bowen_th

https://techniquebowen.com