Taraškievica

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Couverture de Biełaruskaja gramatyka dla škoł, par Branisłaŭ Taraškievič (en) (5e édition, 1929)

Taraškievica (prononciation : taraʂˈkʲɛvʲit͡sa), l’orthographe classique biélorusse (en biélorusse : тарашкевіца, клясычны правапіс) est une norme de transcription du biélorusse moderne, décrite par Branisłaŭ Taraškievič (en) en 1918. Elle a été officiellement en usage en Biélorussie jusqu’à la réforme de l’orthographe (en) de 1933 ; à la suite de cela, elle a été utilisée informellement par la diaspora biélorusse, n’ayant été réintroduite sur le territoire biélorusse que durant l’occupation allemande, entre 1941 et 1944.

La norme a été décrite en 1918 dans le livre Biełaruskaja hramatyka dla škoł. Le nom de « Taraškievica » est probablement apparu avant la Seconde Guerre mondiale, basé sur celui de son créateur. Depuis les années 1990, on lui préfère le nom d’« Orthographe classique »[1]. En 2005, la norme est codifiée par Juraś Bušlakoŭ, Vincuk Viačorka, Źmicier Sańko et Zmicier Saŭka dans le livre Беларускі клясычны правапіс (« L’Orthographe classique biélorusse »).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Voyez à ce titre l’article de 1994 par Vincuk Viačorka dans le magazine Spadčyna.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]