Takemoto-za

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ceci est une version archivée de cette page, en date du 5 décembre 2019 à 15:58 et modifiée en dernier par Toyotsu (discuter | contributions). Elle peut contenir des erreurs, des inexactitudes ou des contenus vandalisés non présents dans la version actuelle.

Le Takemoto-za (竹本座) est un théâtre bunraku d'Osaka, fondé en 1684 par Takemoto Gidayū. Les pièces de nombreux dramaturges célèbres y sont représentées, dont des œuvres de Chikamatsu Monzaemon, Namiki Sōsuke et Takeda Izumo I. Nombre d'auteurs du Takemoto-za travaillent ensemble, comme il est de coutume à l'époque.

Une rude rivalité oppose le Takemoto-za au Toyotake-za, construit par un des anciens disciples de Takemoto Gidayū.

Bien que le bunraku reste exceptionnellement populaire jusqu'en 1764, c'est à cette époque qu'il commence à être éclipsé par le kabuki et tombe en désuétude. Le Takemoto-za est contraint à la fermeture en 1767, et même s'il ouvre une fois encore après cela, il est définitivement fermé peu de temps après.

Source de la traduction

Voir aussi

Bibliographie

  • (en) Louis Frédéric, Japan Encyclopedia, Cambridge, Massachusetts, Harvard University Press, .

Lien externe