Système de sécurité incendie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la sécurité
Cet article est une ébauche concernant la sécurité.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (décembre 2012).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Un système de sécurité incendie (SSI) est un ensemble de matériels servant à collecter toutes les informations ou ordres liés à la sécurité incendie.

Définition[modifier | modifier le code]

Il sert à traiter et à effectuer les fonctions nécessaires à la mise en sécurité d'un bâtiment ou d'un établissement. Le SSI a pour but d'assurer la sécurité des personnes, faciliter l’intervention des pompiers, limiter la propagation du feu. Il doit donc détecter l'incendie et mettre automatiquement (ou sur intervention humaine) en sécurité un bâtiment. Le SSI est composé de deux sous systèmes : le système de détection incendie (SDI) et le système de mise en sécurité incendie(SMSI). SSI = SDI+SMSI.

Il existe cinq catégories de SSI, de A à E, du plus complexe au moins complexe (le plus souvent utilisée est la catégorie A).

Normes EN 54 obligatoires européennes des systèmes de détection et d´alarme incendie[modifier | modifier le code]

Les normes EN 54 identifient quels sont les systèmes de détection et d´alarme incendie obligatoires pour tous les pays de l'Union européenne. Les autres normes sont volontaires parce que la norme EN 54 est la plus importante et obligatoire en Union européenne. Les normes EN 54 sont obligatoires dans tous les pays de l'Union européenne depuis le 1er juillet 2013.

Le CEN (Comité européen de normalisation) a développé à partir de la norme Construction Product Directive (CPD) 89/106/EEC et serait proche de la norme Construction Product Regulation (CPR) EU305/2011. Au sein du CPD est le Comité technique TC72 Système de Détection et d´Alarme Incendie Européen, lequel a développé les normes de la famille EN 54[1],[2],[3],[4],[5],[6],[5],[7].

Système de Sécurité Incendie[modifier | modifier le code]

Système de Sécurité Incendie (SSI) est un ensemble des matériels servant à collecter toutes les informations, ou ordres liés à la seule sécurité incendie, traiter ces informations ou ordres et effectuer les fonctions de mise en sécurité qui sont les suivantes :

  • Compartimentage (fermeture des portes et clapets coupe-feu)
  • Désenfumage (ouverture des volets, ouvrants, exutoires/mise en fonction des moteurs et turbines de désenfumage (surtout en IGH et certains types d'exploitation en ERP))
  • Évacuation (déverrouillage des issues de secours)
  • Extinction automatique (électro vannes)

Le SSI a pour objectif de mettre les personnes en sécurité, faciliter l’intervention des pompiers, limiter la propagation du feu. Il doit donc détecter l'incendie et mettre automatiquement (ou sur intervention humaine) en sécurité un bâtiment.

Catégories[modifier | modifier le code]

Les SSI sont classés en cinq catégories A, B, C, D, E. On parlera ici de la catégorie A puisque c'est la plus contraignante en étant nécessaire dans les ERP comportant des locaux à sommeil.

SSI /A SSI/A
Il est le seul à comporter un Système de Détection Incendie (SDI) IL se compose de deux sous systèmes principaux: le SDI et le SMSI

Le Système de Détection Incendie[modifier | modifier le code]

Le Système de Détection Incendie (SDI) est un système constitué de l’ensemble des équipements nécessaires à la détection incendie. Il est constitué de :

  • Les DAI : Détecteur automatique d’incendie. Appareil qui consiste à détecter des phénomènes relevant de l’incendie
  • Les IA : Indicateurs d’Action. C’est un répétiteur d’alarme qui comprend un indicateur d’action servant à l’affichage de la détection incendie en externe.
  • Les DM : Déclencheurs Manuels. Appareil qui, à partir d’une action manuelle, émet une information sur l’ECS d’un SDI d’un SSI/A.
  • L’ECS : Équipement de Contrôle et de Signalisation. Reçoit des alarmes restreintes (venant des DAI ou des DM) et donne la localisation de la détection.

Le Système de mise en sécurité incendie[modifier | modifier le code]

Le système de mise en sécurité incendie est l'ensemble des équipements nécessaires au fonctionnement de la mise en sécurité des personnes et du bâtiment en cas d'incendie. Il est composé d'un CMSI (Centralisateur de Mise en Sécurité Incendie) et d'un DCT (Dispositif Commandé Terminal).

Les fonctions de mise en sécurité permettent :

  • une évacuation rapide et sûre (désenfumage),
  • d’éviter la propagation du feu (compartimentage),
  • de faciliter l’engagement des secours.

Centralisateur de Mise en Sécurité Incendie[modifier | modifier le code]

Le système de Centralisateur de Mise en Sécurité Incendie (CMSI) permet d’analyser et de gérer la mise en sécurité aussi bien des ordres manuels qu'électriques.

Le CMSI est composé de quatre parties :

  • UGA : unité de gestion d’alarme.
  • UGCIS : unité de gestion centralisée des issue de secours. Elle a pour fonction de gérer le déverrouillage des issues de secours.
  • US : unité de signalisation. Elle est constituée de séries de voyants nous permettant de contrôler la position des DAS (dispositifs actionnés de sécurité) et les défauts de communication entre le matériel central et les DAS. On distingue les voyants suivants : vert, Jaune, et Rouge.
  • UCMC : unité de commande manuelle centralisée. Elle permet de positionner les DAS en position de sécurité depuis le PCS.

Dispositif Commandé Terminal[modifier | modifier le code]

Le Dispositif Commandé Terminal est constitué de :

  • Diffuseur Sonore Non Autonome NF S 61-936, NF S 32-001 et NF EN 54-3,
  • Bloc Autonome d'Alarme Sonore (BAAS) NF C 48-150 et NF S 32-001,
  • Diffuseurs d'Alarme Générale Sélective (AGS) NF S 61-936,
  • les moteurs de désenfumage.

Dispositif Actionné de Sécurité[modifier | modifier le code]

Le Dispositif Actionné de Sécurité est composé de :

  • Évacuation automatique et/ou par action humaine,
  • Clapet Coupe-Feu, porte Coupe-Feu,
  • Exutoire, volet, ouvrant, coffret de relayage pour moteur de désenfumage.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Normes, sur le site boutique.afnor.org
  2. (en) Construction Products Regulation, sur le site bsigroup.com
  3. [PDF]+(en)Fire protection, sur le site bsi-turkey.com
  4. (en) Entreprise and industries, sur le site /ec.europa.eu
  5. a et b [PDF]+(en) Road map for standards impacted by the Construction Products Regulation, sur le site cen.eu
  6. (en) BS EN 54-23: Time for compliance is running out, sur le site redbooklive.com
  7. (en) Construction, sur le site ec.europa.eu

Liens externes[modifier | modifier le code]