Coup de poing balancé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Swing (boxe))
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Swing.
Coup de poing balancé
Coup de poing circulaire balancé autour de l'épaule
Swing descendant en Boxe birmane
Définition Coup circulaire très large exécuté le bras tendu
Anglais États-Unis Swing (et “half-swing”)
Japonais Japon Mawashi zuki
Chinois Chine
Coréen Corée
Thaïllandais Thailand Mat Wiyeng Yao
Birman Burma Wai Latt-di

Le coup de poing balancé ou « swing » en anglais est un coup de poing circulaire exécuté à grande distance avec un mouvement pendulaire autour de l’épaule, le bras relativement tendu.

Arts martiaux[modifier | modifier le code]

Les anglo-saxons l’appelle également « stick-punch » ou coup de poing en bâton. On l’assimile très souvent à un crochet de boxe très large, mais c’est une erreur car il n’utilise pas le même principe biomécanique. Dans le coup de poing balancé, le segment de frappe arrive parallèlement à la cible visée, alors que pour le crochet, le segment de frappe est plutôt perpendiculaire à la cible.

C’est le coup « bâtard » de la boxe. Il est souvent utilisé par instinct et donné à l’emporte-pièce (on dit également à la « godille ») c’est-à-dire qu’il ne cherche pas à s’arrêter sur la cible mais à la dépasser (coup dit « défonçant »). Il est souvent le lot des « batailleurs » qui ne possèdent pas les bases techniques fondamentales. Il ne doit pas être enseigné aux débutants, au risque d’obtenir une boxe sans style, voire dangereuse notamment pour les partenaires d’entraînement (sparring-partner).

Illustration en boxe[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • Georges Blanchet, Boxe et sports de combat en éducation physique, Ed. Chiron, Paris, 1947
  • Alain Delmas, 1. Lexique de la boxe et des autres boxes (Document fédéral de formation d’entraîneur), Aix-en-Provence, 1981-2005 – 2. Lexique de combatique (Document fédéral de formation d’entraîneur), Toulouse, 1975-1980.
  • Jack Dempsey, Championship fighting, Ed. Jack Cuddy, 1950
  • Gabrielle & Roland Habersetzer, Encyclopédie des arts martiaux de l'Extrême-Orient, Ed. Amphora, Paris, 2000
  • Louis Lerda, J.C. Casteyre, Sachons boxer, Ed. Vigot, Paris, 1944
  • Marcel Petit, Boxe : technique et entraînement, Paris, Ed. Amphora, Paris, 1972

Sur les autres projets Wikimedia :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]