Stuart Davis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Davis.
Stuart Davis
Archives of American Art - Stuart Davis - 2053.jpg

Stuart Davis en 1939

Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Maîtres
Mouvement
Distinction

Stuart Davis, né le à Philadelphie en Pennsylvanie et mort le à New York, est un peintre américain.

Parcours[modifier | modifier le code]

Davis a étudié la peinture avec Robert Henri, le chef du groupe d'artistes modernes The Eights; il était l'un des plus jeunes peintres à exposer dans l'exposition controversée de l'Armory Show en 1913, où il expose cinq toiles. Pendant cette exposition, on pouvait voir aussi des travaux d'artistes tels que Vincent van Gogh et Pablo Picasso, ainsi que Marcel Duchamp. Devenu un artiste « moderne », influencé par le fauvisme pour les couleurs et par le cubisme pour la forme, il fut un des membres important du cubisme en Amérique. Il est probablement plus célèbre pour ses natures mortes et ses paysages abstraits; sa représentation d'objets ou de thèmes liés à la vie quotidienne, tels que des paquets de cigarettes Lucky Strike (1921) ou la série des « batteurs à œufs » (1927), font de Stuart Davis un annonciateur du Pop Art. Plus tard, ses toiles seront influencées par le jazz, comme Swing Landscape (1938) et The Mellow Pad (1951), où les couleurs et la texture sont davantage affirmées.

Davis est décédé d'un infarctus à New York le 24 juin 1964, à l'âge de 71 ans.

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Source[modifier | modifier le code]